lundi, avril 30, 2007

Revue de presse du lundi 30 avril 2007

On le sait, la période est propice à la circulation d’argumentaires, et de messages de toutes sortes à propos des deux candidats à l’élection présidentielle. Une interview de Nicolas Sarkozy à 20 minutes (et qui m’avait échappé) est abondamment commentée dans les listes de discussion. En particulier ce passage où le candidat conditionne le financement des études au débouché professionnel.
Vous avez le droit de faire littérature ancienne, mais le contribuable n’a pas forcément à payer vos études de littérature ancienne si au bout il y a 1000 étudiants pour deux places. Les universités auront davantage d’argent pour créer des filières dans l’informatique, dans les mathématiques, dans les sciences économiques. Le plaisir de la connaissance est formidable mais l’Etat doit se préoccuper d’abord de la réussite professionnelle des jeunes.
La déclaration suivante faite dimanche à Bercy par le même Nicolas Sarkozy risque elle aussi de susciter de nombreux commentaires "Mai-68 a imposé le relativisme intellectuel et moral, a liquidé l'école de Jules Ferry, a introduit le cynisme dans la société, a abaissé le niveau moral et politique". Depuis, poursuit-il, ses héritiers "trouvent des excuses aux voyous, ont renoncé au mérite et à l'effort, ont affaibli l'autorité de l'Etat et l'idée de citoyenneté, cultivent la repentance, font l'apologie du communautarisme, dénigrent l'identité nationale". "Je veux tourner la page de Mai-68, a t-il lancé.
Nous y reviendrons certainement après demain (pas de revue de presse le 1er mai ...).

Aucun rapport avec ce qui précède…
Q.I. : la grande illusion, cet article du journal Le Monde remet les choses à leur place. Si aujourd’hui de plus en plus de parents se précipitent chez le psychologue afin de faire tester l'intelligence de leur enfant, généralement en échec scolaire, c’est qu’ils sont convaincus – par de nombreuses émissions de télévision et des pseudo-spécialistes - qu'il s'agit en fait d'un enfant surdoué et que son "surdon" explique l'ennui profond qu'il éprouve à l'école. Mais, comme le dit la psychologue interviewée, les choses ne sont pas si simples et les trois quarts des enfants testés n'appartiennent pas à la catégorie espérée. L’article dénonce également le charlatanisme et le mercantilisme à l’œuvre dans ce domaine.

C’est un article de Ouest France (entre autres) qui nous l’apprend, le lundi 30 avril était la Journée internationale contre la fessée, qui existe depuis 2002 en France.
No spank day” ?
Pourtant, il y en a qui se perdent…

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 30/04/07


Des banderoles bannies par le rectorat
A Paris, les écoles servant de bureaux de vote devront être «neutres» le 6 mai.
Lire la suite de l’article


Sarkozy dégaine sa haine de Mai 68
Pour Sarkozy, Mai 68 est responsable de tout : du dénigrement de l'identité, du communautarisme, de la faillite de l'école, du cynisme des capitalistes et même des parachutes dorés !
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 30/04/07



Un troisième trimestre scolaire en pointillé
Entre les ponts du mois de mai et les examens de fin d'année, les élèves ont bien du mal à rester concentrés sur leur programme.
Lire la suite de l’article


Pour la Peep, "il est urgent d'harmoniser les rythmes au niveau national"
Présidente de la Peep, fédération de parents d'élèves apolitique, Anne Kerkhove estime que les ponts de mai déstabilisent les élèves.
Lire la suite de l’article


À Paris, les écoles priées d'ôter toute banderole pour le scrutin
Une cinquantaine d'écoles servant de bureaux de vote a affiché des slogans de soutien aux clandestins. Une atteinte à la neutralité, selon le rectorat.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 30/04/07 (un jour de retard)



Parlons-en 1. Mésusage des gènes
L’utilisation du terme « génétique » dans le cas de comportements « violents » ou « asociaux » prêtés à certains enfants, ou catégories de la population, notamment par le candidat de l’UMP, oblige à des mises au point
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 30/04/07 ( payant)



L'alphabet... en chantant « Carmen » !
LES MEILLEURES IDEES sont presque toujours les plus simples. Prenez « Carmen », l'opéra le plus joué dans le monde. Plaquez sur l'air archicélèbre de la « Habanera » (l'amour est enfant de bohème...) les vingt-six lettres de l'alphabet….
Lire la suite de l’article


Une journée... sans fessée !
DES ASSOCIATIONS se mobilisent aujourd'hui pour s'opposer aux gifles et aux fessées dans l'éducation des enfants. C'est aux Etats-Unis qu'a été lancée en 2001 cette journée contre la violence éducative ordinaire (« No Spank Day »).
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 30/04/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
20 minutes du 30/04/07



Des Parisiens partagent un repas multiculturel près du QG de Sarkozy
Environ 150 personnes ont partagé dimanche un "repas multiculturel" à l'appel de l'association Réseau éducation sans frontières (RESF), tout près du QG parisien de campagne de Nicolas Sarkozy, chacun étant invité à apporter un plat de son choix.
Lire la suite de l’article


«Le Pen ne m'intéresse pas, son électorat, si»
Vous vous fixez comme objectif de ne laisser aucun enfant sortir du système scolaire sans qualifications. Comment comptez-vous parvenir à cet objectif ?
Par exemple dans les universités, chacun choisira sa filière, mais l’Etat n’est pas obligé de financer les filières qui conduisent au chômage. L’Etat financera davantage de places dans les filières qui proposent des emplois, que dans des filières où on a 5000 étudiants pour 250 places.

Si je veux faire littérature ancienne, je devrais financer mes études ?
Vous avez le droit de faire littérature ancienne, mais le contribuable n’a pas forcément à payer vos études de littérature ancienne si au bout il y a 1000 étudiants pour deux places. Les universités auront davantage d’argent pour créer des filières dans l’informatique, dans les mathématiques, dans les sciences économiques. Le plaisir de la connaissance est formidable mais l’Etat doit se préoccuper d’abord de la réussite professionnelle des jeunes.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 30/04/07



"Journée sans fessée": des associations disent non à la violence éducative
Des associations de parents se mobilisent pour s'opposer aux gifles et aux fessées dans l'éducation des enfants, à l'instar d'Olivier Maurel, spécialiste du sujet, de passage en Bretagne à l'occasion de la "Journée de la non-violence éducative" du 30 avril.
C'est aux Etats-Unis qu'a été lancée en 2001 cette journée contre la violence éducative ordinaire ("No Spank Day"). L'idée a été reprise en France en 2004 par l'association La Maison de l'Enfant, qui a décrété le 30 avril "Journée sans fessée", devenue cette année "Journée de la non-violence éducative".
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Ouest-France du 30/04/07



On peut éduquer un enfant sans fessée
Des parents estiment qu'une fessée n'a jamais fait de mal. Ceux qui pensent le contraire participent à la journée internationale contre la fessée.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 30/04/07



Q.I. : la grande illusion
Des parents se précipitent chez le psychologue afin de faire tester l'intelligence de leur enfant, généralement en échec scolaire, convaincus - et c'est la nouveauté - qu'il s'agit en fait d'un enfant surdoué, que son "surdon" explique l'ennui profond qu'il éprouve à l'école ou peut-être son insubordination, et qu'un certificat doté d'un chiffre élevé en guise de Q.I. - "la preuve qu'il appartient à une race supérieure", ironise Claire Meljac - permettra de mieux le comprendre, l'apprécier à sa juste valeur et l'orienter. Sans compter, ajoute la psychologue, la restauration narcissique des parents qui, de géniteurs d'un cancre, deviendraient, par la grâce d'un chiffre, parents d'un petit génie.
Lire la suite de l’article


M. Sarkozy transforme son meeting parisien en démonstration de force et de popularité
Alors que Mme Royal avait paru, au début de sa campagne, prendre ses distances avec cet héritage, M. Sarkozy enfonce le clou quand elle reçoit le soutien de l'extrême gauche. La charge est lourde : "Mai-68 a imposé le relativisme intellectuel et moral, a liquidé l'école de Jules Ferry, a introduit le cynisme dans la société, a abaissé le niveau moral et politique". Depuis, poursuit-il, ses héritiers "trouvent des excuses aux voyous, ont renoncé au mérite et à l'effort, ont affaibli l'autorité de l'Etat et l'idée de citoyenneté, cultivent la repentance, font l'apologie du communautarisme, dénigrent l'identité nationale". "Je veux tourner la page de Mai-68, lance-t-il. Mais il ne faut pas faire semblant. Il ne faut pas se contenter de mettre des drapeaux aux fenêtres le 14 juillet et chanter La Marseillaise à la place de L'Internationale dans les réunions du Parti socialiste." "Je ne sors pas de cette campagne comme j'y suis entré", avait pourtant pris soin de prévenir M. Sarkozy au début de son discours.
Lire la suite de l’article


Sauvons la recherche s'engage en faveur de la candidate PS
Sauvons la recherche (SLR), fer de lance du mouvement des chercheurs depuis 2004, s'était refusé à donner une consigne de vote, même si sa préférence pour la gauche était manifeste. L'association a franchi le pas, estimant, explique son président, le mathématicien Bertrand Monthubert, qu'"il n'est pas possible de faire comme si les deux projets en lice étaient équivalents". Lundi 30 avril, au cours d'une conférence de presse, SLR devait appeler les chercheurs à "utiliser leur bulletin de vote pour sauver la recherche et l'université". En se prononçant sans ambiguïté en faveur de Ségolène Royal.
Lire la suite de l’article


L'"orientation active" pour l'entrée à l'université ne rencontre pas le succès espéré
Présentée comme une solution contre l'échec à l'université, l'"orientation active" des lycéens de terminale, expérimentée dans 67 universités volontaires sur 85, n'a pas suscité un grand intérêt de la part des étudiants. Ce dispositif avait été annoncé, le 22 septembre 2006, par François Goulard, ministre délégué à l'enseignement supérieur et à la recherche. Objectif : inviter tout élève de terminale souhaitant poursuivre des études à l'université à adresser un formulaire déclinant ses projets de formation et à le soumettre à l'avis de l'université. Mais il n'a séduit, selon notre enquête, en moyenne que 10 à 15 % des futurs étudiants.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 30/04/07


Nicolas Sarkozy provoque un tollé
en voulant "liquider" Mai 68
François Hollande: "Ce n'est pas la société de demain" que prépare Sarkozy, mais "la société d'hier ou d'avant hier". Cohn-Bendit dénonce le "terme stalinien, bolchevique, de 'liquidation'". Gérard Aschieri (FSU): "C'est de l'idéologie à l'état brut avec un côté 'âge d'or' qui n'a jamais existé".
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 30/04/07


Rien vu...


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 30/04/07



Propos de Sarkozy sur mai 68: retour à "l'autoritarisme" de Pétain (Meirieu)
Le pédagogue Philippe Meirieu a estimé lundi que les propos de Nicolas Sarkozy sur mai 68 dimanche à Bercy relevaient d'un retour à "l'autoritarisme" prôné par Pétain, critiquant la vision "infantilisante" de l'école par le candidat UMP.
Lire la suite de l’article


Unsa-Education : les propos Sarkozy sur Mai 68 "font froid dans le dos"
Le secrétaire général de l'Unsa-Education Patrick Gonthier a qualifié lundi de "discours de la nostalgie qui fait froid dans le dos", les propos de Nicolas Sarkozy dimanche lors de son meeting à Bercy (Paris) sur Mai 68 qui a, selon le candidat, "liquidé l'école de Jules Ferry".
Lire la suite de l’article


"Journée sans fessée": des associations disent non à la violence éducative
Des associations de parents se mobilisent pour s'opposer aux gifles et aux fessées dans l'éducation des enfants, à l'instar d'Olivier Maurel, spécialiste du sujet, de passage en Bretagne à l'occasion de la "Journée de la non-violence éducative" du 30 avril.
Lire la suite de l’article


Bagarre filmée dans un collège chic de Lyon, un élève a la mâchoire brisée
Un élève du collège Vendôme, dans le très chic sixième arrondissement de Lyon, a eu la mâchoire brisée au cours d'une bagarre avec un autre élève de l'établissement devant plusieurs dizaines de collégiens, dont l'un a filmé la scène, a-t-on appris lundi de source judiciaire.
Lire la suite de l’article


Carte scolaire: Bayrou pour le maintien, Royal prône le "libre choix"
François Bayrou a réaffirmé son attachement à la carte scolaire, alors que Ségolène Royal s'est déclarée favorable à un "libre choix" pour les familles, lors du débat inédit organisé samedi entre les deux responsables avant le second tour de la présidentielle.
Lire la suite de l’article


Aschieri (FSU) dénonce "le discours idéologique" de Sarkozy sur Mai 68
Gérard Aschieri, secrétaire général de la FSU, principale fédération de l'Education, a qualifié lundi les propos de Nicolas Sarkozy dimanche sur Mai 68 et sur l'école de Jules Ferry, de "discours idéologique" qui sous-entend un "retour à un âge d'or qui n'a jamais existé".
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

vendredi, avril 27, 2007

Revue de presse du vendredi 27 avril 2007

Ce ne sont plus des ponts mais un viaduc…
Comme nous le rappelle le journal gratuit Métro , les ponts du mois de mai divisent parents d’élèves et enseignants. Le mois de mai propose cette année pas moins de 4 jours fériés : 1er et 8 mai, Ascension (17 mai) et Pentecôte (28 mai), soit près de 12 jours de vacances “forcées”. Mais du côté du corps enseignant, des voix s’élèvent contre l’absentéisme “programmé” d’élèves à l’approche de ces week-ends prolongés. Le manque d’harmonisation provoque parfois des situations surréalistes. Ainsi, Hélène, une mère de deux enfants scolarisés déclare “Mon fils de 7 ans dans le primaire, fera le pont les lundis 30 avril et 7 mai, tandis que sa sœur de 13 ans, dans le même groupe scolaire mais au collège, doit être à l’école ces deux jours-là. C’est incompréhensible.”. Mais même sans ces problèmes d’harmonisation, on peut craindre que certaines familles ne prennent des libertés avec l’obligation scolaire durant ce mois de Mai à trous…

Selon un article de la Croix,
en 2006, “ 95% des 15-19 ans et 58% des 13-17 ans surfent sur le Net tous les jours, selon l'Insee, pour aller sur les blogs et les forums de discussion".
Dans plusieurs journaux , dont Le Figaro , on consacre des articles à la campagne de l’association ”e-enfance“ sur les dangers d’Internet pour les enfants. «Grâce à son blog, Louise va tourner dans un porno», «Ce matin, Kamel et Lucas découvrent le sadomasochisme» : les slogans de cette campagne ont été conçus pour glacer le sang des parents.
Comme le fait remarquer la blogueuse Samantdi (blog Vie commune) , cette association mélange des conseils de bon sens “Toutes les informations que mon enfant lit sur le Net ne sont pas toujours vraies)” et des raccourcis très rapides et excessifs (“"Je préviens mon enfant que certains sites prônent l’anorexie, le suicide, les sectes ou bien encore la drogue et qu’il ne faut pas tout croire."”). Faut-il diaboliser l’Internet et le présenter comme l’espace de tous les dangers ? Plutôt que l’alarmisme, on peut préférer l’information éclairée (comme le fait le FDI – Forum des droits sur Internet). Il faut plutôt espérer que le dialogue et la confiance entre parents et enfants permettront de prévenir les dérives tout en laissant aux enfants une part de cet espace de liberté qu’est aussi ce nouvel outil.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 27/04/07


Shpresa Raba plaide sa cause à l'Assemblée nationale
La jeune mère sans papiers, qui vit dans la clandestinité, était soutenue par des élus.
Lire la suite de l’article


Le ministère reste de marbre
Les Raba «n'ont pas vocation à rester», indique-t-on.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 27/04/07


L'inconscience des parents face aux dangers d'Internet
L'association e-enfance a conçu des spots de prévention destinés à glacer le sang des parents.
Lire la suite de l’article


Querelle entre les facs de droit et Sciences Po
Le débat fait rage entre les facultés de droit et Sciences Po sur la question de l'accès au concours d'avocat.
Lire la suite de l’article


Une famille kosovare expulsée revient illégalement
Shpresa Raba, soutenue par Jack Lang, RESF et Guy Bedos, s'est expliquée hier à l'Assemblée nationale.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 26/04/07 (un jour de retard)



« Une vision rétrograde de l’université »
Entretien avec Bruno Julliard, président de l’UNEF qui dénonce les projets de Sarkozy.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 27/04/07 ( payant)



La Scientologie s'immisce dans la lutte contre la pédophilie
L'EGLISE de scientologie, répertoriée comme organisation sectaire, aime les grandes causes nobles comme la protection de l'enfance, la lutte contre la drogue, l'aide aux sinistrés, le soutien scolaire et la lutte contre la pédophilie sur le Net....
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 27/04/07



Des spots "choc" pour une campagne sur les dangers du Net
L'association E-Enfance a lancé, mercredi 25 avril, une campagne nationale d'information sur la sécurité des enfants utilisateurs d'Internet
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 27/04/07



Wikipédia sur une galette
Wikipédia = encyclopédie en ligne + gratuit. Jusqu’à présent, l’équation était simple. Mais il va falloir s’habituer au fait que Wikipédia rime aussi avec payant (13.99 dollars)… pour une version sur CD-ROM.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 27/04/07



Elève, en mai, fais ce qu’il te plaît
L’absentéisme scolaire durant les ponts de mai fait polémique
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Ouest-France du 27/04/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
Le Monde daté du 28/04/07



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 27/04/07


RESF mobilisé pour la famille Raba
L'association, qui soutient la famille kosovare Raba, expulsée il y a quatre mois, a annoncé son retour clandestin sur le sol français lors d'une conférence de presse en présence de représentants d'organisations syndicales et des droits de l'Homme.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 27/04/07


Le FDI donne une leçon d'Internet aux ados
Le forum des droits sur l'Internet publie un guide pratique et ludique, pour expliquer aux plus jeunes des internautes comment éviter les dangers d'une navigation à vue sur le Web.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 27/04/07



Quand Ségo et Sarko passionnent les tout petits
L'élection présidentielle est devenue le sujet favori des écoliers et ce dès le CP: "les enfants en parlent beaucoup à la récré", raconte Alain, instituteur dans le XVe arrondissement de Paris, "un petit de CP est même venu me voir en demandant +et toi pour qui tu votes ?+"
"Si Sarkozy est élu les sans-papiers vont partir, il n'y aura plus de restaurant oriental!" prédit Gabriel, en CM2. Anya, 9 ans, choisit Ségolène "parce qu'elle a plein d'idées".
Lire la suite de l’article


Education: Royal et Sarkozy pas toujours si éloignés
Carte scolaire, soutien aux élèves, autonomie des universités: en matière d'éducation, Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal ne sont pas si éloignés sur ces thèmes, mais s'agissant du nombre de postes dans l'enseignement et l'encadrement des élèves, ils sont aux antipodes.
Lire la suite de l’article


Le rectorat de Paris : pas de banderoles sur les écoles pour le scrutin
Le rectorat de Paris a annoncé avoir demandé jeudi à tous les directeurs des écoles parisiennes qui font office de bureau de vote de faire retirer de leurs établissements, pendant les élections, toutes les banderoles, afin de respecter le principe de neutralité.
Lire la suite de l’article


Trois mois d'interdiction de fumer : un bilan globalement positif
Peu d'infractions constatées, explosion des ventes de substituts nicotiniques : la première étape de l'interdiction de fumer dans les lieux publics fermés s'est globalement bien passée.
Lire la suite de l’article


Chérèque (CFDT) : "Le rôle d'un syndicat n'est pas d'avoir une démarche partisane"
Le secrétaire général de la CFDT François Chérèque a estimé vendredi sur Europe 1 que "le rôle d'un syndicat n'est pas d'avoir une démarche partisane" et qu'il n'était "donc pas question de faire du 1er mai une journée partisane".
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

jeudi, avril 26, 2007

Revue de presse du jeudi 26 avril 2007

Hé, m'sieur, vous avez voté pour qui dimanche ?”.
C’est la question que posent, ces derniers jours, beaucoup d’élèves (pour ma part j’y ai eu droit, sans répondre, bien sûr…) C’est aussi la question posée dans le blog de LibérationS’il n’y avait que les élèves tenu par deux profs dans une Zep de Seine saint Denis.
Et c’est vrai que la question du vote des enseignants n’intéresse pas que les élèves mais aussi les journaux.
Pour preuve, ces paroles d’enseignants rassemblées par Libération
On a toujours beaucoup d'attente vis à vis des candidats. Je voterai à gauche pour éviter le vote Sarkozy. On fait un métier passionnant, d'ouverture. Mais on a vécu ces dernières années avec beaucoup de frustrations et le sentiment de ne pas être entendus, d'être bafoués. Avec la polémique sur la méthode de lecture, les rapports avec certains parents se sont détériorés.”Caroline, 30 ans enseignante en CP à Versailles.
J'ai voté Bayrou, c'était peut-être une utopie: je me disais que l'on pouvait arrêter de fonctionner droite-gauche, avoir un gouvernement qui dépasse cela et je trouvais en plus Bayrou pas mal en éducation. Mais j'irai au second tour du côté de Ségolène. Elle a un projet plus ouvert, elle va continuer à développer les humanités à l'école, peut-être mettre l'accent sur la formation et l'orientation. ”. Annick 55 ans prof de lettres à Palaiseau.
Libération résume tous ces avis par une formule qui résume assez bien l’opinion en salle des profs : «Ce sera la gauche, bien que Ségolène ne passe pas très bien»

Retour sur les déclarations de Nicolas Sarkozy à propos de la génétique.
on se souvient qu’il avait tenu ces propos sur Philosophie Magazine dans un échange avec Michel Onfray. Ce dernier revient dans un article du Nouvel Obs intitulé “Dans la peau de Nicolas Sarkozy sur les a-côtés de cet entretien et fait un portrait saisissant du candidat Sarkozy.
A lire absolument.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 26/04/07


Les Raba : retour clandestin au pays natal de leurs enfants
«Libération» a rencontré à Lyon la famille albanaise expulsée au Kosovo en décembre.
Lire la suite de l’article


«Ce sera la gauche, bien que Ségolène ne passe pas très bien»
Entre indécision et un enthousiasme très modéré pour la gauche, paroles de profs à 12 jours du second tour.
Lire la suite de l’article


— Hé, m'sieur, vous avez voté pour qui dimanche ?
Je ne peux pas vous répondre. En tant que fonctionnaire, je suis soumis à un devoir de neutralité sur ce sujet.
Lire la suite de l’article


---------------------------------------------
Le Figaro du 26/04/07


Vif succès des enseignements supérieurs courts
Les formations techniques françaises du supérieur sont courtisées dans le monde.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 25/04/07 (un jour de retard)



La vieille école met la pression
Un collectif pour « la refondation de l’école » soumet un « pacte » aux candidats : il prône le rétablissement du redoublement dès le CP.
Lire la suite de l’article


Le rap peut-il évoquer les violences policières ?
Des amendes ont été requises contre trois jeunes rappeurs et des fonctionnaires de Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour diffamation et injure publiques envers la police.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 26/04/07 ( payant)



Le casse-tête des ponts de mai
EN MAI, la fameuse valeur « travail », chère aux deux finalistes de la présidentielle, ne sera pas vraiment à la fête. Il suffit d'observer le calendrier pour comprendre que ce mois, ponctué de quatre jours fériés (1 e r et 8 Mai, Ascension et...
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 26/04/07



Rien vu...



-------------------------------------------------
20 minutes du 26/04/07



Des collégiens apprennent la faim
Des images chocs pour sensibiliser les jeunes à la famine. Hier, une vingtaine d'élèves de 6e et de 5e du collège George-Brassens à Décines ont participé à une séance d'information organisée par l'ONG Action contre la Faim.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 26/04/07



Rien vu...


------------------------------------------------
Ouest-France du 26/04/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
Le Monde daté du 27/04/07



Rien vu...



----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 26/04/07


Michel Onfray : Dans la peau de Nicolas Sarkozy
Que se passe-t-il quand un philosophe antilibéral et libertaire rencontre un ministre de l'Intérieur ouvertement de droite qui rêve au rétablissement de l'autorité ? C'est ce qu'a voulu savoir une équipe de « Philosophie magazine »* en proposant à Nicolas Sarkozy et à Michel Onfray de débattre à quelques semaines du premier tour. Dans le blog qu'il tient régulièrement sur nouvelobs.com, Michel Onfray est revenu sur cette rencontre. Résultat : un portrait saisissant et rare du candidat Sarkozy
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 26/04/07


Protéger les enfants des dangers d'Internet
A partir de demain et jusqu’au 18 juillet, à la télévision et dans les salles de cinéma, l’association E-Enfance diffuse trois spots de prévention contre les risques encourus par les enfants sur Internet
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 26/04/07



Lutte contre la délinquance: Royal veut "s'occuper des petits"
Ségolène Royal, candidate PS à la présidentielle, a estimé mercredi que pour lutter contre la délinquance, il fallait désormais "s'occuper des petits", scolarisés en primaire et au collège.
Lire la suite de l’article


Manifestation de lycéens à Versailles pour la régularisation d'un Ivoirien
Près de 400 élèves d'un lycée d'Achères (Yvelines), selon la police, ont manifesté jeudi devant la préfecture à Versailles pour réclamer la régularisation d'un camarade ivoirien de 19 ans, menacé d'expulsion, a constaté l'AFP.
Lire la suite de l’article


Toulouse: Une trentaine d'élèves intoxiqués vraisemblablement par de l'eau
Une trentaine de collégiens de la banlieue toulousaine ont été intoxiqués, vraisemblablement après avoir bu de l'eau au cours du repas pris jeudi midi au restaurant scolaire, a-t-on appris auprès de la préfecture de la Haute-Garonne.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

mercredi, avril 25, 2007

Revue de presse du mercredi 25 avril 2007

Retour une nouvelle fois sur l’ appel à la refondation de l'école , présenté mardi dernier à la Sorbonne. Comme on l’annonçait hier, la presse se fait l’écho de cette opération. Mais, avec beaucoup de précautions et de critique implicite. Même Le Figaro souligne l’extrémisme de certains propos et accorde une place aux critiques de cet appel.
Laurent Lafforgue, un des signataires de l’appel explique, par exemple, dans Le Figaro : “Entre 1880 et 1960, nous avions une vraie école qui a été transformée en quelque chose qui n'en a plus que le nom”. La cause principale de la supposée faillite de l’école serait donc la massification et plus précisément le collège unique. Ce que dénonce dans le même article Gilles Moindrot du SNUIPP , pour lui, les rédacteurs de cet appel « rêvent de revenir à une situation où seuls 15 à 20 % des élèves entraient au collège et poursuivaient leurs études jusqu'au bac »
Dans L’Humanité, Marie Noelle Bertrand rappelle que les chiffres sur l’illettrisme avancés à l’appui de cette pétition, sont manipulés. Quand le texte affirme que “25 % à 30 % des élèves ne maîtrisent pas les bases de la lecture à l’entrée en 6e”, la plupart des études sérieuses réalisées sur le sujet avancent plutôt un chiffre de 15%.
Dans Libération, Véronique Soulé, note que si le collectif refuse de se prononcer sur ses préférences politiques, leur rhétorique très “méritante” les place plutôt du côté des valeurs de Nicolas Sarkozy.

Il faut signaler aussi une très bonne enquête de Libération sur la jeunesse de Cho Seun-hui, l’auteur du massacre de Virginia Tech. On y découvre la démence progressive de ce jeune mutique qui inquiétait ses camarades et ses professeurs mais qu’ils n’ont pas su prévenir et empêcher (il avait été brièvement interné puis relaché).
Il avait écrit sur les murs de sa chambre les paroles d’une chanson : “Apprenez-moi à parler/Apprenez-moi à partager/Dites-moi où aller/Et si j'y trouverai l'amour. ”.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 25/04/07


L'école d'antan fait encore rêver
Un collectif d'associations réuni hier à la Sorbonne a adressé un appel contre la «massification».
Lire la suite de l’article


Ces enseignants déçus mais résignés à rejoindre Royal
Ils s'étaient tournés vers Bayrou. Effrayés par Sarkozy, il retrouveront la gauche sans entrain au second tour.
Lire la suite de l’article


Les dix fractures programmées de Sarkozy
Ce qu'il veut faire.
Nicolas Sarkozy pourrait revenir à la charge en proposant le dépistage des signes avant-coureurs de délinquance chez les enfants de moins de 3 ans. Il s'était déjà appuyé sur un rapport de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale qui préconisait «le repérage des perturbations du comportement dès la crèche et l'école maternelle». A trop scruter les «susceptibilités génétiques», il risque de considérer qu' «un sujet "est" délinquant avant même d'entrer dans l'existence», comme le regrettait alors le docteur en psychopathologie Rodolphe Adam.
Lire la suite de l’article


Cho Seung-hui, mutique jusqu'au massacre
Comment un étudiant sud-coréen de 23 ans en est-il arrivé à tuer froidement 32 personnes sur un campus américain ? De Séoul à la Virginie, retour sur la jeunesse de celui qui se définissait comme «monsieur point d'interrogation».
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 25/04/07


Un appel à ''refonder l'école'' recueille 10.000 signatures
Le texte va être soumis ces jours-ci aux candidats à l'élection présidentielle.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 24/04/07 (un jour de retard)



Les pourfendeurs de « l’école en déclin » à l’offensive
Un texte aux candidats à la présidentielle doit être présenté aujourd’hui, qui vilipende les « nouvelles méthodes pédagogiques ».[…]
Initiateur de la démarche, Frédéric Guillaud, ancien instituteur et ex-conseiller technique de Gilles de Robien, ministre de l’Éducation, assure refuser les clivages préétablis. « Nous cherchons à rassembler des gens de tout horizon autour d’une même idée. » Au reste, l’identité de certains soutiens tranche. Par exemple, Jean-Pierre Chevènement, actuel membre du bureau de campagne de Ségolène Royal. Alors que les pétitionnaires attendent du, ou de la, chef d’État une validation de leurs propositions, Philippe Watrelot, cosecrétaire général du CRAP, s’inquiète : « On avait lu que Ségolène Royal était favorable à une rénovation pédagogique. Or cet appel fait justement porter l’échec sur la pédagogie, défend un point de vue élitiste et ne dit rien des inégalités. »
Lire la suite de l’article


« Stéphane pourra passer son bac »
Les lycéens d’Achères (Yvelines) ont repris hier la mobilisation pour défendre le droit d’un jeune sans-papiers à poursuivre ses études en France.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 25/04/07 ( payant)



Un appel pour « sauver le primaire »
LES PLUS AIMABLES les surnomment les « républicains » de l'éducation ou les hussards de l'instruction. Beaucoup ne voient cependant en eux que de vulgaires « réacs », des catastrophistes ou des passéistes versés dans la nostalgie de l'école de papa....
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 25/04/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
20 minutes du 25/04/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 25/04/07



Contre l’expulsion de Sarah et Antonio
Une centaine d’élèves de l’école maternelle Buissonnière, à Toulouse, et leurs parents ont répondu à l’appel du collectif RESF. Un goûter a été organisé à la sortie des classes pour protester contre la possible reconduite à la frontière d’Antonio, âgé de 3 ans, et de ses parents d’origine malgache.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Ouest-France du 25/04/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
Le Monde daté du 26/04/07



Le principal syndicat lycéen fustige M. Sarkozy sans donner de consigne de vote
L'UNL ne donnera pas de consigne de vote pour ce second tour. Nous rappellerons simplement que le candidat de l'UMP est l'homme du CPE et de la répression du mouvement légitime des jeunes", a déclaré l'Union nationale lycéenne (UNL), principal syndicat lycéen, dans un communiqué diffusé mercredi 25 avril.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 25/04/07


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 25/04/07


Rien vu...


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 25/04/07



Dans l'Education, "le rejet de Sarkozy est très fort", selon le Sgen-CFDT
Le secrétaire général de la fédération de l'Education Sgen-CFDT, Jean-Luc Villeneuve, a déclaré mercredi que dans le milieu de l'Education, "le rejet de Nicolas Sarkozy est très fort", sans pour autant donner de consigne de vote pour le second tour de la présidentielle.
Lire la suite de l’article


500 lycéens défilent à Caen pour soutenir un camarade menacé d'expulsion
Quelque 500 lycéens ont manifesté dans le calme mardi après-midi dans le centre de Caen pour soutenir un camarade de nationalité nigériane menacé d'expulsion, a-t-on appris de sources policière et lycéenne.
Lire la suite de l’article


Le Snesup-FSU invite à voter Royal pour contrer droite et extrême droite
Le Snesup-FSU, premier syndicat de l'Enseignement supérieur, a invité mardi le monde universitaire "à utiliser le bulletin Ségolène Royal pour faire barrage à la droite et à l'extrême droite" et "mettre en échec les politiques sécuritaires et libérales du candidat de la droite et du monde patronal".
Lire la suite de l’article


Beaux-arts Metz: Manifestation contre licenciement professeur caricaturiste
Une cinquantaine d'étudiants de l'Ecole des Beaux-Arts de Metz ont manifesté mardi contre le licenciement de l'un de leurs professeurs qui avait caricaturé le directeur de l'école et l'une des ses collaboratrices dans une bande dessinée.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

mardi, avril 24, 2007

Revue de presse du mardi 24 avril 2007

L’actualité est encore aujourd’hui toute consacrée aux élections présidentielles. Les stratégies et les tactiques sont au cœur de la plupart des articles.
Dans ce contexte, il y a très peu d’articles consacrés à l’éducation. On peut d’ailleurs se réjouir que l’appel pour la refondation de l’école ne trouve pas d’écho aujourd’hui dans la presse. Cet appel, était lancé lors d'une conférence de presse à la Sorbonne, mardi 24 avril, au surlendemain du premier tour, de façon à interpeller les deux candidats encore en lice. Ce texte s'appuie sur une pétition, publiée sur Internet en septembre 2006 et qui vient d'atteindre les 10 000 signataires, dont une petite moitié d'enseignants en exercice ou retraités. Peut-être aurons nous des échos demain dans les journaux mais, pour l’instant, seule une dépêche AFP en fait mention après un article du Monde, il y a quelques jours.
On a déjà dit hier presque tout ce qu’il fallait savoir sur cet appel, on peut cependant rajouter plusieurs éléments.
Tout d’abord, on signalera que son initiateur, Frédéric Guillaud, a été, de septembre 2005 à mai 2006, conseiller technique au cabinet du ministre de l'éducation nationale, Gilles de Robien.
On peut aussi lire avec intérêt les commentaires de cet article du Monde . signalé par Lofi et son blog “Éducation et Politique” . J’en extrait ce passage rédigé par un lecteur du journal du soir : “Il est certes nécessaire de refonder l'enseignement secondaire, mais refonder n'est pas revenir au soi-disant "bon vieux temps". En vérité les prétendus refondateurs sont de farouches opposants à la mise au rencart d'un modèle qui n'en finit pas d'échouer.”.
”Lubin“, un blogueur énervé s’attarde, quant à lui, sur la présence de JP Chevènement dans le comité de soutien et exhume un discours de l’ancien ministre dans un colloque de la fondation Res Publica Il y analyse la loi d’orientation de Jospin en ces termes : “On voit que le courant pédagogiste qui avait cheminé souterrainement, réapparaît et prend définitivement le pouvoir dans les années quatre-vingt-dix (...) Pourquoi ces pédagogues ont pris le pouvoir ?

A notre tour de poser une question : quelle est la fonction et l’influence exacte de Jean-Pierre Chevènement auprès de Ségolène Royal ?

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 24/04/07


A Bobigny, le procès d'un rap trop cru
Des agents de la mairie et trois rappeurs étaient jugés hier pour «injures» à cause d'un CD destiné à des collégiens.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 24/04/07


Rien vu...


-------------------------------------------
L’Humanité du 24/04/07 (un jour de retard)



Le « CD de Bobigny » au tribunal
En 2004, le maire de Drancy lancait la polémique à propos d’un album de rap distribué à Bobigny. Chanteurs et producteurs en procès aujourd’hui.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 24/04/07 ( payant)



Connaissez-vous « le prof référent » de votre enfant ?
L'ENSEIGNANT RÉFÉRENT de votre enfant handicapé est injoignable ? Il n'a jamais le temps de vous recevoir tant il croule sous les dossiers ? Depuis hier et jusqu'au 11 mai, ces tracas, d'autant plus importants qu'ils renvoient à des situations humaines...
Lire la suite de l’article


Amendes requises contre les rappeurs
IL Y A trois ans, le CD de rap « la Kompil » avait bénéficié d'une publicité inespérée. L'album artisanal normalement destiné aux 4 000 collégiens et lycéens de la ville de Bobigny faisait soudainement la une des journaux. Des policiers avaient dénoncé...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 24/04/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
20 minutes du 24/04/07



Les étudiants dans une nouvelle architecture
Les étudiants de l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Paris Val-de-Seine ont fait, hier matin, leur rentrée dans leurs nouveaux locaux situés dans la zone d'aménagement concertée de Masséna (13e).
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 24/04/07



Rien vu...


------------------------------------------------
Ouest-France du 24/04/07



L'Encyclo pour les garçons et leurs parents
En 170 entrées classées de A à V, ce recueil apporte sans détour ni tabou des réponses aux questions que se posent les 12-18 ans.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 24/04/07



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 24/04/07


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 24/04/07


Rien vu...


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 24/04/07



Supplique aux finalistes de la présidentielle pour sauver l'"Ecole malade"
L'Ecole est "malade" avec des élèves ne maîtrisant plus les fondamentaux et une capacité de raisonnement en recul: les membres d'un collectif pluraliste adressent une supplique aux deux finalistes de la présidentielle pour sauver une instruction publique jugée déliquescente.
Regroupés au sein d'un "collectif pour la refondation de l'Ecole", les acteurs de ce mouvement ont annoncé mardi avoir réuni 10.300 signatures au bas d'un texte alarmiste sur l'état de l'Ecole.
Parmi eux, figurent Jean-Pierre Chevènement, Jean-Paul Brighelli (auteur de "La fabrique du crétin"), Robert Redeker, les académiciens Marc Fumaroli, Jean d'Ormesson et Jacqueline de Romilly, ou encore Pierre-André Taguieff.
Le collectif regroupe aussi des associations comme "Sauver les maths", la "Société des agrégés", "Défense de la langue française", dont certaines sont parfois qualifiées de passéistes ou réactionnaires par les syndicats.
Lire la suite de l’article


Les professeurs d'éducation civique pourront être formés au droit par des juristes
Les professeurs chargés des cours d'éducation civique dans les collèges et lycées pourront être formés au droit par des juristes professionnels, grâce à une convention signée lundi à Paris entre l'Association française des docteurs en droit (AFDD) et l'organisme Initiadroit.
Lire la suite de l’article


Second tour: la FSU prône une rupture avec "ces dernières années"
La FSU, principale fédération de l'Education, a réaffirmé mardi pour le second tour de l'élection présidentielle "son exigence de rompre clairement avec les politiques qu'elle a combattues ces dernières années", sans appeler directement à choisir un candidat.
Lire la suite de l’article


L'Unef appelle à "battre la droite" pour le second tour de la présidentielle
Le syndicat étudiant Unef a appelé mardi à "battre la droite" pour le second tour de l'élection présidentielle car il estime notamment que "le discours de Nicolas Sarkozy (UMP) emprunte souvent la phraséologie xénophobe et populiste du Front National".
Lire la suite de l’article


Campagne pour sensibiliser les jeunes au don d'organes
La Fédération des associations pour le don d'organes et de tissus, France ADOT, a lancé mardi une campagne dans les médias pour inciter les jeunes, et plus particulièrement les 18-25 ans, à s'engager comme donneurs.
Lire la suite de l’article


L'APF appelle à témoigner sur la mise en place des enseignants référents
L'Association des paralysés de France (APF) a mis en place lundi un numéro de téléphone pour inciter les familles et les professionnels à témoigner sur l'installation des enseignants référents dans les établissements scolaires prévue dans la loi handicap du 11 février 2005.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

lundi, avril 23, 2007

Revue de presse du lundi 23 avril 2007

Deux visages. Deux visages qui s’opposent accompagnés d’un vocabulaire guerrier (“bataille“, “battre », “duel“,…). Voilà ce qui constitue la Une de tous vos journaux ce matin
En effet, le fait que la droite soit statistiquement majoritaire n’empêche pas complètement les chances de la gauche. Les 15 jours qui viennent sont donc cruciaux. Car au final, il est vrai qu’il s’agit bien d’un choix de société sur beaucoup de sujets. Et l’école n’est pas absente de ces choix.

De retour après deux semaines de vacances et au lendemain du 1er tour de l’élection présidentielle, le rédacteur de cette chronique a donc été confronté à une difficulté : comment parler de l’école alors que les journaux sont entièrement consacrés aux résultats de l’élection présidentielle ? Réponse : en s’appuyant sur ce qui a été écrit durant les quinze derniers jours… ! Et l’actualité éducative ne s’ est pas arrêtée à pendant ces quinze derniers jours de campagne.

Les « antipédagogues » ont été à la manœuvre.
Le Monde a dans son édition du 19 avril, consacré un article à l’’ “appel pour la refondation de l’école
Adressé au "futur président de la République", cet appel sera lancé lors d'une conférence de presse à la Sorbonne, mardi 24 avril, au surlendemain du premier tour, de façon à interpeller les deux candidats encore en lice. Cet appel s'appuie sur une pétition, publiée sur Internet en septembre 2006 et qui vient d'atteindre les 10 000 signataires. Le texte, , qui se prétend au delà du clivage droite-gauche, prend cependant clairement position pour une vision conservatrice et réactionnaire de l’école. Cet appel propose un diagnostic fondé sur le déclin de l’école causé par les “nouvelles méthodes pédagogiques” et la baisse du niveau des exigences. Les solutions sont fondées sur la réaffirmation de la priorité à "la transmission des connaissances et l'apprentissage du raisonnement". Comme l’ont fait remarquer certains blogueurs , l'ancien ministre Jean-Pierre Chevènement, aujourd'hui membre de l'équipe de campagne de Ségolène Royal, compte parmi ses signataires. Ce qui n’est pas sans poser quelques problèmes alors même que le “pacte présidentiel” insiste sur la nécessité de l’innovation pédagogique pour lutter contre l’échec scolaire.
Il faut espérer une riposte de la part des “pédagogues” qui soit à la mesure de l’enjeu.

D’une pétition l’autre…
Florimond Guimard est instituteur et militant de RESF (Réseau Éducation sans Frontières) . Il risque trois ans de prison pour avoir empêché l’expulsion d’un père de famille sans papiers et de ses deux enfants scolarisés à Marseille.
Une dépêche nous apprend que finalement, son procès a été reporté au 22 octobre.
M. Guimard a obtenu de nombreux soutiens. Une pétition en sa faveur, intitulée "la solidarité n'est pas un délit", a été signée par plus de dix mille personnes dont les candidats à la présidentielle Marie-Georges Buffet (PCF), Olivier Besancenot (LCR), Dominique Voynet (Verts), José Bové (altermondialiste), le socialiste Jack Lang et des responsables syndicaux.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 23/04/07


Florimond, un professeur à l'école de la loi
Il est jugé pour avoir blessé un policier lors de l'expulsion d'un parent d'élève.
Lire la suite de l’article


Sciences-Po arrache à l'Etat le concours du barreau
Dans le genre arrêté publié en catimini pendant que tout le monde regarde ailleurs, il en est un qui provoque la colère des professeurs de droit : celui qui permet aux diplômés de l'Institut d'études politiques (IEP) de Paris de présenter l'examen d'entrée du barreau pour devenir avocat, jusqu'alors réservé aux diplômés en droit
Lire la suite de l’article


L'école, terre d'asile de Rima, 8 ans
Une équipe enseignante toulousaine cache une enfant de sans-papiers.
Lire la suite de l’article


A la fac de Montpellier, un bon étudiant est un étudiant muselé
Deux ans d'exclusion de l'université, avec sursis, pour Yacine, militant anti-CPE.
Lire la suite de l’article


«Une sanction disproportionnée, déraisonnablement répressive»
Jacques Guigou, professeur et cofondateur de la revue «Temps critiques»
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 23/04/07


Cinq millions d'enfants trop gros en Europe
La malbouffe, les méfaits du marketing et de la publicité, qui vantent produits gras et sucrés au détriment des fruits et légumes, sont à l'origine de l'épidémie.
Lire la suite de l’article


Le groupe Tokio Hotel à la rescousse de l'allemand
Les quatre jeunes rockers du groupe germanophone redonnent aux collégiennes l'envie d'apprendre la langue de Goethe.
Lire la suite de l’article


Tokio Hotel, une raisonnable hystérie
À quelques jours d'un concert unique et complet à Paris, radioscopie d'un phénomène préadolescent, entre hard rock et efficacité commerciale.
Lire la suite de l’article


Pourquoi est-il indispensable que les parents ne comprennent pas ?
Depuis cinquante ans, les parents sont souvent atterrés par le mauvais goût de leurs enfants. Tant mieux.
Lire la suite de l’article


Un adolescent sauvé du suicide par un internaute
Un parisien de 27 ans a donné l'alerte suite à un "chat"
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------
L’Humanité du 23/04/07 (un jour de retard)



Florimond Guimard traîné devant la justice pour l’exemple
Cet instituteur, militant RESF, risque trois ans de prison pour avoir empêché l’expulsion d’un père de famille sans papiers et de ses deux enfants scolarisés à Marseille.
Lire la suite de l’article


L’école, gage d’intégration des jeunes hémophiles
La journée mondiale consacrée à cette anomalie génétique pointe la nécessité d’une meilleure intégration scolaire des jeunes malades.

Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 23/04/07 ( payant)



« Le danger communautariste à l'école m'inquiète »
IL Y A JUSTE UN MOIS, Alain Morvan, qui occupait les fonctions de recteur de l'académie de Lyon depuis juillet 2002, nommé sous le gouvernement Raffarin, était révoqué en Conseil des ministres pour ne pas avoir respecté son droit de réserve.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 23/04/07



A quand des Jeux olympiques de la jeunesse ?
Le Comité international olympique envisage d'organiser des Jeux olympiques pour les 14-18 ans. Explications et réactions
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 23/04/07



Manifestation de soutien à un militant RESF
Deux mille personnes selon les organisateurs, mille selon la police, ont manifesté vendredi matin à Aix-en-Provence pour réclamer la relaxe de Florimond Guimard qui devait comparaître dans l'après-midi devant le tribunal correctionnel de la ville pour avoir protesté contre l'expulsion d'un sans-papiers.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 23/04/07



L'armée américaine attire des recrues à l'aide de jeux guerriers sur le net
L'armée américaine utilise des jeux guerriers sur le net pour attirer des jeunes recrues, ce qui suscite la colère d'associations pacifistes dénonçant la confusion entre jeu et réalité.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Ouest-France du 23/04/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
Le Monde daté du 23/04/07



Dix mille pétitionnaires appellent le futur président à une "refondation de l'école"
Adressé au "futur président de la République", un "appel pour la refondation de l'école" sera lancé lors d'une conférence de presse à la Sorbonne, mardi 24 avril, au surlendemain du premier tour, de façon à interpeller les deux candidats encore en lice. Cet appel s'appuie sur une pétition, publiée sur Internet en septembre 2006 et qui vient d'atteindre les 10 000 signataires, dont environ une moitié d'enseignants en exercice ou retraités.
Le texte, qui se veut étranger au clivage droite-gauche, n'est pourtant pas consensuel : entre les tenants de "l'instruction" et ceux de "l'éducation" - débat récurrent depuis une vingtaine d'années -, il se situe clairement du côté des premiers. L'ancien ministre Jean-Pierre Chevènement, aujourd'hui membre de l'équipe de campagne de Ségolène Royal, compte parmi ses signataires. L'appel est cependant rédigé de façon à limiter les traits polémiques. Il porte un diagnostic - "l'école est malade" - et propose des solutions, inspirées par la réaffirmation de la priorité à "la transmission des connaissances et l'apprentissage du raisonnement".
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 23/04/07


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 23/04/07


Rien vu...


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 23/04/07



Achères : Grève d'une centaine d'élèves pour la régularisation d'un lycéen ivoirien
Une centaine d'élèves d'un lycée d'Achères (Yvelines) faisaient grève lundi matin pour réclamer la régularisation d'un camarade ivoirien, âgé de 19 ans et menacé d'expulsion, a-t-on appris de source policière et auprès du Réseau éducation sans frontières (RESF).
Lire la suite de l’article


Sans-papiers: report d'un procès emblématique pour RESF
Le premier procès d'un militant du Réseau Education Sans Frontières (RESF), poursuivi devant le tribunal correctionnel d'Aix-en-Provence pour s'être opposé à l'expulsion d'un parent d'élèves sans papiers, a été renvoyé vendredi au 22 octobre.
Lire la suite de l’article


Un syndicat s'insurge contre l'appel à voter Royal lancé par des présidents d'université
La Fédération nationale des syndicats autonomes de l'Enseignement supérieur et de la recherche (FNSAESR-CSEN), classé à droite, s'est insurgée vendredi contre l'appel lancé mardi par 14 présidents d'université à voter pour Ségolène Royal.
Lire la suite de l’article


Pour "apprendre" leur rôle d'électeurs, les lycéens veulent plus de démocratie dans les lycées
Les lycéens réclament plus de démocratie dans les lycées pour participer aux décisions qui les concernent et "apprendre dans la pratique l'exercice de la citoyenneté", alors qu'un tiers des élèves de terminales sont en âge de voter et que les autres le seront bientôt.
Lire la suite de l’article


L'UNL présente "sept propositions pour la démocratie lycéenne"
L'Union nationale lycéenne (UNL), principal syndicat lycéen, a présenté jeudi "sept propositions pour offrir un avenir à la démocratie lycéenne" afin que "les lycéens s'emparent de leurs instances représentatives", aujourd'hui jugées plutôt inefficaces.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

mardi, avril 17, 2007

Revue de presse du mardi 17 avril 2007

8 ans après la tuerie de Columbine High School à Littleton (Colorado), quelques mois après une fusillade dans une école amish en Pensylvannie , la folie meurtrière frappe encore un établissement scolaire américain.
32 personnes, dont le tireur, ont été tuées hier, lundi 16 avril, à l'université Virginia Tech de Blacksburg , qui compte 26 000 étudiants. C'est la fusillade la plus dramatique de l'histoire des campus américains.
Dans une interview audio au Figaro, un des professeurs de l’université V Tech affirme, sous le choc que, malheureusement on peut craindre que Ce n’est pas la dernière fois que cela se produit
Certains de mes lecteurs savent peut-être que j’ai passé quelques années de ma vie aux Etats-Unis. Cela ne fait pas de moi un “expert” mais me permet de dire que, plus encore que la nôtre, la société américaine est une société violente et individualiste où il y a un réel fétichisme des armes. Rappelons que le port d’armes est inscrit dans le “Bill of rights”, plus précisément le 2ème amendement de la constitution américaine . On se souvient que Michael Moore dénonçait dans Bowling for Columbine cet accès très (trop) facile aux armes à feu. «Chaque jour dix à vingt Américains sont tués par des armes à feu» nous dit d’ailleurs, Jason Ziedenberg, sociologue, directeur adjoint du Justice Policy Institute, Washington DC, interviewé par 20 minutes.
Ce n’est certes pas la seule explication de terrible massacre qui de toutes façons comporte une grande part d’indicible et d’inexplicable. Une autre explication à ce développement des “mass murders” tient peut être au développement de cett société du spectacle exacerbée plus encore aux États Unis. C’est l’explication avancée par un spécialiste de cette question interrogé par Le Parisien : “ La médiatisation du fait divers premier degré est très forte aux Etats-Unis. Je suis persuadé qu'il y a des meurtriers de masse partout dans le monde. Aux Etats-Unis, le système d'information est tellement puissant que vous devenez quelqu'un dans le monde entier très vite après les faits. Le fait divers aimante l'imaginaire de tous. C'est vrai aussi, la fascination de l'image favorise la mythification de l'acte. A cet instant-là, la mégalomanie de la destruction est à son comble.”. Pourquoi ces tueries sont souvent des “school shooting” ? peut-on se demander. La réponse du même spécialiste apporte un élément de réponse : “Sur cette dernière affaire, on peut émettre une hypothèse prudente. Le meurtrier peut être revenu sur le lieu où il a été méprisé. Il a pu se focaliser sur un endroit lié à son histoire personnelle. En tout cas, le message est souvent le même : « J'existe. »

On évitera ici le piège du débat sur l’inné et l’acquis qu’il serait pourtant facile de réactiver. Mais les questions que nous avons envie de poser sont autres : Est-ce aussi vers cette société que nous nous dirigeons aujourd’hui ? Quels sont les garde-fous que nous pouvons installer pour éviter ces phénomènes en France ?

Prochaine revue de presse après le 1er tour de l’élection présidentielle, le lundi 23 avril.
Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 17/04/07



«C'est le chaos total»
32 personnes, dont le tireur, ont été tuées hier à l'université de Blacksburg, qui compte 26 000 étudiants. C'est la fusillade la plus dramatique de l'histoire des campus américains.
Lire la suite de l’article


Questions sur un massacre
Etudiants et parents accusent la direction de Virginia Tech d'avoir trop tardé à prévenir le campus de la présence du tueur. L'identité du tueur, apparemment d'origine asiatique, n'a toujours pas été révélée.
Lire la suite de l’article


«Ils parlaient tout le temps d'apocalypse»
Le drame du massacre de Columbine relance le débat sur la sécurité dans les écoles (article paru le 21 avril 1999).
Lire la suite de l’article


Depuis 1966, une chronologie sanglante
Les «school schootings», ou fusillades meurtrières dans les établissements scolaires, ont fait 48 morts aux Etats-Unis entre 1997 et 2005.
Lire la suite de l’article


«Dès l'âge de 6 ans, je savais manier un revolver»
Pour Keith Hughes, armurier membre de la NRA, le port d'arme fait partie de la culture US (article paru le 15 mai 2000).
Lire la suite de l’article


«Le gouvernement américain protège l'industrie des armes»
Entretien. Benoit Muraciolle, chercheur pour Amnesty International et responsable de la campagne "control arms".
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 17/04/07



Virginia Tech : le tireur était un étudiant
Les informations sur les circonstances du massacre de 32 étudiants de l'Université américaine de Virginia Tech arrivent au compte-goutte. De nombreuses zones d'ombres persitent. Le point en quatre questions.
Lire la suite de l’article


"Ce n’est pas la dernière fois que cela se produit"
ÉCOUTEZ Richard Shryock est le chef du département des langues étrangères de l’université de V Tech. Il habite la petite ville tranquille de Blacksburg, sur laquelle est situé le campus. Sous le choc, il livre au figaro.fr ses premières impressions.
Lire la suite de l’article


Virginia Tech : l'université critiquée
Abasourdis par le pire carnage qu'ont connu les États-Unis, les médias américains s'interrogent sur le manque de réactivité des responsables de l'université de Blacksburg et relancent le débat sur le contrôle des armes à feu.
Lire la suite de l’article


Ne politisons pas la génétique !
Par Élisabeth Roudinesco .

Qu'il parle de gènes ou qu'il prétende réinventer le vieux débat sur l'inné et l'acquis, à coups de références à la plasticité cérébrale, Nicolas Sar_kozy, sur le fond, n'a pas changé d'avis. Il continue à croire que la pédophilie et le suicide résulteraient d'une disposition génétique. Il a l'air de ne pas se soucier d'avoir désormais contre lui les représentants de l'Église catholique, les généticiens et les humanistes athées ou chrétiens. Les uns pensent que si un pédophile est ainsi désigné par ses gènes, on le transforme en un être irresponsable, inapte à être jugé ou sanctionné. Les autres soulignent au contraire qu'en se réclamant d'un tel déterminisme, on méprise la philosophie des Lumières qui a toujours affirmé que le pire des hommes pouvait être rééduqué par la raison.[…]
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 17/04/07 (un jour de retard)



Notre destin n’est pas inscrit dans les gènes
Par Bertrand Jordan, biologiste moléculaire, fondateur de la Génopole Marseille-Nice

Une fois encore, le vieux débat entre l’inné et l’acquis redevient d’actualité... et une fois encore à partir de positions caricaturales qui suscitent protestations et débats. Positions caricaturales, car si je n’approuve évidemment pas Nicolas Sarkozy, je ne peux non plus adhérer totalement au propos de Michel Onfray, son interlocuteur, lorsqu’il affirme que « nous sommes façonnés, non par nos gènes, mais par notre environnement ». Poser le débat en ces termes, c’est se condamner à un dialogue de sourds.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 17/04/07 ( payant)



Etats-Unis : horreur sur le campus
Un tireur fou, dont on ignorait cette nuit l'identité et le mobile, a tué hier 32 personnes dans une université de Virginie (Etats-Unis). Il s'est acharné sur les étudiants, les enseignants et le personnel, avant de se donner la mort.
Lire la suite de l’article


Une étudiante française témoigne
RÉFUGIÉE dans un laboratoire de l'université, Valérie Grand est restée pendant trois heures enfermée sans savoir ce qui se passait dehors. «Les policiers nous répétaient sans arrêt de nous éloigner des fenêtres, de nous protéger et de rester enfermés dans les bâtiments», raconte cette étudiante en MBA (Master of business and administration) à Blacksburg depuis l'été dernier. Jointe au téléphone dans la soirée après son témoignage sur France Info, cette Française de 23 ans a échappé de justesse à la folie du tireur.
Lire la suite de l’article


« L'acte ultime d'un mégalomane »
DOCTEUR ROLAND COUTANCEAU, psychiatre criminologue

La médiatisation du fait divers premier degré est très forte aux Etats-Unis. Je suis persuadé qu'il y a des meurtriers de masse partout dans le monde. Aux Etats-Unis, le système d'information est tellement puissant que vous devenez quelqu'un dans le monde entier très vite après les faits. Le fait divers aimante l'imaginaire de tous. C'est vrai aussi, la fascination de l'image favorise la mythification de l'acte. A cet instant-là, la mégalomanie de la destruction est à son comble.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 17/04/07



Fusillades sur un campus universitaire en Virginie
33 personnes ont été tuées, lundi 16 avril, dans deux fusillades sur le campus de l'université de Virginia Tech, à Blacksburg, dans l'Etat de Virginie
Lire la suite de l’article


Un professeur de la Virginia Tech sauve ses étudiants au prix de sa vie
Un professeur d'université israélien qui est mort dans la tuerie de Virginia Tech a sauvé la vie de ses étudiants en tentant de faire barrage au forcené, ont raconté des membres de sa famille aux médias israéliens, mardi 17 avril
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 17/04/07



«Chaque jour dix à vingt Américains sont tués par des armes à feu»
Jason Ziedenberg, sociologue, directeur adjoint du Justice Policy Institute, Washington DC, revient sur la fusillade de l’université Virginia Tech.
Lire la suite de l’article


La présidentielle expliquée aux enfants
Dis maman, les méchants, y sont à gauche ou à droite ? A six jours du premier tour, la télé se met à la pédagogie : avec ses mots sibyllins comme « proportionnelle » ou « isoloir », l'élection relève souvent du mystère pour les petits. Depuis hier, TF1 diffuse les modules « Présidentielle : mode d'emploi pour les enfants » dans « Tfou ».
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 17/04/07



14 présidents d'université apportent leur "soutien" à Ségolène Royal
Quatorze présidents d'université ont apporté mardi leur "soutien" à Ségolène Royal pour la présidentielle, selon eux "seule capable d'incarner l'espoir d'un changement de cap nécessaire" pour l'enseignement supérieur et "capable de garantir un service public de qualité
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Ouest-France du 17/04/07



Au moins 33 tués dans un campus américain
C'est la fusillade la plus meurtrière de l'histoire, dans une université des États-Unis. Elle a eu lieu hier matin, en Virginie. Le tireur se serait suicidé.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 17/04/07



Les premiers éléments sur l'identité du tireur de Virginia Tech dévoilés
L’homme qui a tué 32 personnes avant de se donner la mort, lundi 16 avril, à l'université de Virginia Tech, en Virginie, était un étudiant d'origine sud-coréenne du nom de Cho Seung-hui et résidait sur le campus. Le président de l'université, Charles Steger, a refusé de confirmer que le tueur identifié était seul responsable de la tuerie, soulignant que la police explorait encore "toutes les pistes", y compris l'éventualité de l'existence d'un second tireur. L'arme ayant servi dans les deux fusillades serait cependant la même, a précisé la police.
Lire la suite de l’article


Le massacre de Virginia Tech relance l'élan sécuritaire américain
Le massacre de Virginia Tech relance l'élan sécuritaire américain
Lire la suite de l’article


Tragédie américaine
La tuerie de l'Université polytechnique de Virginie impose à la société américaine un nouveau face-à-face avec elle-même, sa violence, le fétichisme des armes qui habite une partie de la population, les dérèglements d'une jeunesse soumise à la double tyrannie de l'abondance et de la compétition. Il serait injuste et surtout faux de réduire les Etats-Unis à l'image qu'en donnent, de façon récurrente, les accès de fureur meurtrière auxquels cèdent des individus isolés. Mais des faits de cet ordre sont exceptionnels ailleurs, alors qu'ils viennent fréquemment défigurer le "rêve américain".
Lire la suite de l’article


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 17/04/07


Virginie : le tueur était_un étudiant Sud-coréen
Le tireur, qui a tué 32 personnes dans des salles de classes de Virginia Tech, aux Etats-Unis, avant de suicider, s'appelait Cho Seung-Hui. Il était âgé de 23 ans.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 17/04/07


Polémique après la tuerie en Virginie
Les forces de l'ordre et la direction de l'établissement se voient reprocher le fait que le tueur ait pu poursuivre sa macabre entreprise, deux heures après l'avoir entamée. L'étudiant a tué mardi 32 personnes à l'université technologique de Blacksburg, en Virginie
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 17/04/07



Le SNUipp-FSU demande "l'arrêt immédiat des poursuites" contre un militant RESF
Le SNUipp-FSU, principal syndicat du primaire, a demandé mardi "l'arrêt immédiat des poursuites engagées" contre Florimond Guimard, un de ses militants, qui doit répondre vendredi devant le tribunal d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) pour avoir protesté contre l'expulsion d'un sans-papiers.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------
 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.