vendredi, octobre 22, 2010

Revue de presse du vendredi 22 octobre 2010

Vacances, j’oublie tout ? - Parents d’élèves – Réussir en Licence – Mode vacances -


Vacances, j’oublie tout ?
Ce sont les vacances…
Après une longue période de tensions, de désagréments en tout genre, entrecoupée de marche à pied dans les rues des grandes villes, la tentation est grande de lever le pied et d’oublier…
Pour être plus précis, l’enjeu est de savoir si la mobilisation, va comme l’espère le gouvernement, faiblir et disparaître après les vacances ou au contraire se maintenir et/ou repartir de plus belle après cette période. La question se pose particulièrement évidemment pour les enseignants et surtout les lycéens. Professeurs et élèves de toutes les académies sont en effet en congé à partir du vendredi 22 octobre au soir jusqu'au 4 novembre. Pour les étudiants, la pause est plus aléatoire, liée à la date de rentrée et à l'organisation des cours.
Vendredi matin, le ministère de l'éducation nationale a comptabilisé 185 lycées "perturbés à des titres divers", soit 4,3 % des établissements, contre 312 (7,25 %) jeudi à la même heure. Le syndicat UNL a évoqué pour sa part 600 lycées mobilisés dont 350 bloqués. "Alors que nous sommes à la veille des vacances, plusieurs milliers de lycéens se sont encore mobilisés de différentes manières (rassemblement, AG, sit-in, blocage), en avant-goût des suites de la mobilisation", écrit le syndicat dans un communiqué. Les étudiants vont-ils prendre le relais ?, nous demandions nous dans la chronique de jeudi. L'Unef a appelé vendredi les jeunes et les étudiants à une journée d'«actions partout en France» mardi, avec notamment des rassemblements et des sit-in, pour montrer que la mobilisation se poursuit pendant les vacances de la Toussaint. Cette mobilisation interviendra avant la journée interprofessionnelle programmée jeudi prochain.
Pendant les vacances, on ne bat pas en retraite…

Parents d’élèves
Il existe une forme de violence à l'école, dont on parle trop peu. C'est une violence politique, qui consiste à instrumentaliser l'école, ses personnels, les parents et encore plus les élèves, à des fins politiciennes. Nous en avons aujourd'hui un parfait exemple avec la façon dont le gouvernement traite le mouvement lycéen, dans le but évident d'en limiter l'ampleur. La manipulation politicienne n'est sans doute pas là où l'on veut faire croire qu'elle est.
Jean-Jacques Hazan, président de la FCPE (Fédération des conseils de parents d'élèves des écoles publiques), dénonce dans une tribune publiée sur Médiapart l'instrumentalisation du mouvement entamé par les lycéens par le gouvernement.
Et il poursuit en insistant sur le paradoxe “Depuis plusieurs années, la France n'a plus confiance en ses jeunes, elle ne les respecte plus, pas plus que leur parole. En leur déniant le droit de se mobiliser – à coups d'exclusions, de gaz lacrymogènes voire de flash-balls–, en cherchant à les assimiler à des délinquants, on les maintient dans une précarité civique en leur refusant le droit à s'exprimer alors qu'on est prêt à les mettre en garde à vue dès 13 ans. ”. Le président de la FCPE appelle enfin le pouvoir à “mettre tout en œuvre pour assurer la sérénité qui garantit le droit d'expression des jeunes, pour faire respecter l'application du droit au lycée et pour lever toutes les sanctions scolaires

Réussir en Licence
On sait à quel point l’échec dans les premières années à l’université est un enjeu important. Valérie Pécresse a lancé en 2007 le plan Réussir en Licence pour diviser par deux le taux d’échec en première année à l’université. On sait aussi que les étudiants les plus concernés par cet échec sont ceux qui ont une activité salariée à côté de leurs études.
C’est pourquoi, je suis heureux de vous annoncer que Jean Sarkozy a obtenu sa deuxième année de droit avec mention et 13,34 de moyenne, selon une information du Figaro.fr publiée vendredi 22 octobre. . Il a choisi de suivre un régime universitaire "aménagé" à la Sorbonne. Accordé à ceux qui en font la demande, souvent du fait de leurs activités professionnelles, il permet de passer les examens sans avoir à suivre les cours. C'est la troisième fois qu'il tentait de valider cette deuxième année.
L’obstination, la détermination de ce jeune étudiant sont un exemple pour tous les jeunes en situation d’échec…

Mode vacances
Cette chronique (et surtout son rédacteur) se met en mode « vacances » durant une semaine et demie. La revue de presse prendra un rythme beaucoup plus aléatoire pendant ces congés bien mérités mais très chargés puisqu’ils devraient permettre successivement la tenue d’un colloque du CRAP consacré à l’accompagnement (il reste des places) , une asssemblée générale du CRAP, le rattrapage du travail en retard, la préparation de quelques séances de formation à l’IUFM, et la correction de quelques copies….

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 22/10/10 (certains articles payants)


Profs débutants et stagiaires impossibles
Mathilde, prof de lettres de 24 ans, a eu de la chance dans son malheur. Conformément à la réforme de la formation des enseignants, à la rentrée elle a été nommée sur un poste, juste après son Capes, sans aucune préparation, avec seize heures de cours par semaine - contre dix-huit heures pour un «service» complet. «De toute ma vie, j’avais enseigné une heure face à une troisième…» Heureusement, dans son collège de Seine-Saint-Denis, elle a trouvé un tuteur - un prof expérimenté chargé de conseiller un débutant - très disponible et avec qui elle s’entend bien. D’autres n’ont pas eu sa chance.
Lire la suite de l’article


«Soyez vigilants, ne cassez rien»
A Paris, Lyon et Nanterre, une journée avec des lycéens et des étudiants mobilisés et très encadrés.
Lire la suite de l’article


Lettre ouverte à une «p’tite racaille» Par ZOHRA BITAN Ancienne secrétaire générale de la Licra, conseillère municipale PS de Thiais (Val-de-Marne), fondatrice de www.ma6tvachanger.org
Tu te diras sûrement qu’une virée sur le bitume pour manifester contre la réforme des retraites est une aubaine pour toi, «p’tite racaille» de la cité. C’est enfin là que tu vas pouvoir mettre un bon souk teinté de casse, d’agressions, la capuche sur la tête et le visage emmitouflé dans une écharpe. De l’avis général, tu ne peux te comporter que de la sorte car tu n’as pas de cerveau, pas de savoirs, pas de connaissances, pas de conscience politique et encore moins de désir d’avenir ou de solidarité pour tes aînés et tes compatriotes. Ce qui t’intéresse, c’est le bordel et rien d’autre. C’est évident ! C’est ce que disent de toi tous les citoyens qui t’observent devant leur télé ou qui manifestent dans la rue. Tu fais peur ! Ça te fait plaisir ? Tu as raison, c’est exactement ce qu’attendent de toi les guetteurs de l’extrême droite soutenus par un bataillon de militants UMP qui se frottent les mains en cachette. Ils vont pouvoir affirmer sans mentir qu’ils ne vivent pas dans un sentiment d’insécurité, mais dans une terreur réelle.[…]
Lire la suite de l’article


Adolescents et désir de chirurgie esthétique Par VLADIMIR MITZ Chirurgien esthétique
Récemment, la presse (le Parisien du 20 septembre) a parlé des adolescents désireux de modifier leur apparence. L’article alertait sur l’exagération de la demande de chirurgie esthétique chez les jeunes, qui seraient perturbés par la multiplication des «bimbos» dans les médias. Mon expérience ne m’amène pas à cette analyse. Je souhaite témoigner de mon exercice à l’hôpital Georges-Pompidou (Paris) et en pratique privée.
Lire la suite de l’article


A Montreuil, «on avait peur et c’est la haine qui a pris le dessus»
Jean-Jaurès, où un lycéen a été blessé par un tir de flash-ball, reste bloqué.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 22/10/10



L'excellence des lycéens défavorisés récompensée
La Fondation Euris accorde des bourses à des élèves brillants qui ont des difficultés financières.
Lire la suite de l’article


La motivation des lycéens à l'épreuve des vacances
A quelques jours des congés de la Toussaint, lefigaro.fr a été tester la détermination de quelques lycéens rencontrés dans les cortèges de manifestants.
Lire la suite de l’article


Premières peines de prison ferme pour de jeunes casseurs
A Lyon et à Nanterre, théâtres de violents affrontements depuis lundi, la justice s'est prononcée avec fermeté sur le cas de plusieurs casseurs.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
Le Monde.fr (certains articles payants) du 22/10/10



Les blocages des lycées et des raffineries s'organisent aussi sur le Net
lors que les actions contre la réforme des retraites se multiplient, les syndicats peinent à organiser des assemblées générales interprofessionnelles réussies. Pourtant, dès qu'un blocage se profile, les militants arrivent par dizaines. "On est devenus modernes", rigole un militant de la CGT-RATP croisé dans une manifestation parisienne. Plus besoin de faire des réunions interminables pour s'organiser, on a tous des portables et des e-mails, et des contacts Facebook !"
Lire la suite de l’article


Les dangers de l'exception éducative française par Maryline Baumard
endant que des représentants d'un quart des pays du globe, réunis au Forum sur l'éducation de Bahreïn (8 au 11 octobre), réfléchissaient sur la formation d'enseignants capables de changer le monde, la France - qui avait décliné l'invitation - continuait d'installer dans ses classes 14 000 enseignants n'ayant reçu aucune formation pédagogique. Ces jeunes gens s'y débattent plus qu'ils n'enseignent ; certains l'ont fait savoir à la Bourse du travail de Paris, mercredi 20 octobre.
Lire la suite de l’article


Les vieux et les morveux par Caroline Fourest
"La retraite à 18 ans". C'est l'un des slogans créatifs entendu dans les manifestations lycéennes. L'utopie ferait rêver si elle n'était pas déjà réalisée : le chômage des jeunes. On peut toujours leur objecter des études plus ou moins savantes, il y a de quoi angoisser à l'idée de voir le marché du travail être bouché deux ans de plus par les "vieux". "Seniors" serait plus respectueux. La solidarité entre les générations, affichée dans les mots, occulte toutefois une tension qui existe dans les faits. Celle d'une société écartelée.
Lire la suite de l’article


Les étudiants appelés à une nouvelle journée de mobilisation mardi
L'UNEF, le principal syndicat étudiant, a appelé vendredi les jeunes et les étudiants à une journée d'"actions partout en France" contre la réforme des retraites mardi 26 octobre, avant les grandes mobilisations prévues les 28 octobre et 6 novembre.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 22/10/10



Les étudiants de l’université de Poitiers dénonçent l’ingérence de la police dans le mouvement étudiant
Nous, étudiants mobilisés à l’Université de Poitiers, ayant voté la grève et le blocage depuis lundi 18 octobre, dénonçons l’ingérence de la police dans le mouvement étudiant avec la complicité de la présidence de l’Université.
Lire la suite de l’article



----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 22/10/10



Le témoignage-choc d'un casseur de Nanterre
Il développe ses larges épaules à la boxe thaïe cinq fois par semaine. Il a les yeux d’un beau marron, c’est tout ce qu’on verra de son visage, dissimulé sous un foulard et une capuche. Depuis vendredi, Farid* est chaque matin au lycée Joliot-Curie de Nanterre. L’établissement est au cœur de la protestation lycéenne contre la réforme des retraites.
Lire la suite de l’article


Quand des lycéens organisent les blocus
Depuis le début de la semaine, les matinées sont chahutées aux portes du lycée Louis-Armand (XVe).Avec un objectif assumé : éviter les cours. C’était le cas hier matin dès 7 h 30.
Lire la suite de l’article


Culture de cannabis : une directrice d'école condamnée
Une directrice d'école et son compagnon enseignant ont été condamnés jeudi à Créteil à huit mois de prison avec sursis pour avoir fait pousser dans leur pavillon des plants de cannabis dont ils consommaient la récolte avec leurs deux enfants de 19 et 25 ans.
Lire la suite de l’article


CERGY : La tension retombe dans les établissements scolaires
Une quinzaine de collèges et de lycées restaient mobilisés contre la réforme des retraites hier. Sans incident, à part à Cergy où six jeunes ont été interpellés.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
France Soir du 22/10/10



Mobilisation lycéenne - "Ils ont besoin des adultes"
Mardi dernier, le lycée Raymond Queneau de Montrouge (Hauts-de-Seine) a connu des débordements en marge de la mobilisation de ses élèves devant l'établissement. Jean-Michel Hérisson est professeur d'économie et de gestion dans le lycée. Interview.
Lire la suite de l’article


Dix conseils pour combattre l’échec scolaire au collège
Un élève sur cinq sort du collège avec de graves lacunes en français et en mathématiques, vient de rappeler le Haut conseil de l’éducation. Comment réagir si son enfant n’arrive pas à surmonter cette période délicate qui coïncide avec le passage à l’adolescence ? Réponse en dix points avec Jérôme Saltet, spécialiste de l’éducation, coauteur de Changer le collège, c’est possible ! (Oh ! Editions).
Lire la suite de l’article

Les jeunes sont dans la rue
Lycéens et étudiants ont maintenu la pression jeudi en manifestant partout en France contre la réforme des retraites, examinée au Sénat où le gouvernement tente d'accélérer les débats.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 22/10/10



Le Sénat accélère, jeunes et syndicats maintiennent la pression
Les syndicats refusent de baisser les bras et ont appelé jeudi 21 octobre à deux nouvelles journées de mobilisation, le 28 octobre et le 6 novembre, malgré l'accélération du vote au Sénat
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 22/10/10



Retraites: entre 4.000 et 15.000 lycéens et étudiants défilent à Paris
Entre 4.000 (police) et "plus de 15.000" (Unef) lycéens et étudiants défilaient à Paris jeudi pour dire leur opposition à la réforme des retraites, ont constaté des journalistes de l'AFP.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 22/10/10



Les jeunes ne sèchent pas les manifestations
Lycéens et étudiants ont maintenu la pression sur le gouvernement dans plusieurs villes
Lire la suite de l’article


Retraites: l'Unef appelle à la mobilisation des étudiants mardi prochain
Le premier syndicat étudiant veut montrer que les vacances de la Toussaint «ne sont pas une parenthèse dans la mobilisation»...
Lire la suite de l’article



------------------------------------------------
Rue89 du 22/10/10



« C'est pas bien de dire qu'ils le font pour pas aller en cours ! »
Dialogue à bâtons rompus entre lycéens d'Ile-de-France, ou comment la politique, et la mobilisation pour les retraites, vient aux jeunes.
Lire la suite de l’article


Lyon : gardé à vue cinq heures en plein air près de la manif
Après les violences et les pillages de mardi, la journée de jeudi à Lyon a été marquée par un encerclement policier de la place Bellecour, où s'étaient retrouvés dés le matin lycéens et, selon la préfecture, des casseurs. Les policiers ont laissé sortir pour la manifestation ceux qu'ils considéraient relever de la catégorie « lycéens ». Les autres se sont retrouvés bloqués pendant cinq heures. Arthur, lycéen en terminale, en faisait partie. Il témoigne.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 22/10/10



Perturbations en marge des manifestations de jeunes
Pendant que lycéens et étudiants peinaient à mobiliser, des groupes de syndicalistes ont encore perturbé la circulation un peu partout.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 22/10/10



Besson, diviser pour mieux régner?
Les jeunes qui manifestent ne sont “pas manipulés“ par le PS, a affirmé Eric Besson au quotidien La Croix, mais il y a une “tentative de responsables politiques d’exploiter la situation“. Cette déclaration est une “tentative de diviser la mobilisation“, estime pour sa part le secrétaire général du Mouvement des jeunes socialistes (MJS).
Lire la suite de l’article


Les jeunes toujours sur le front
Jeudi, aux quatre coins du pays, des milliers de jeunes – lycéens et étudiants – ont défilé pour protester, une nouvelle fois, contre la réforme des retraites. Si la journée a été plutôt calme, les forces de l'ordre ont procédé à 36 interpellations à Lyon.
Lire la suite de l’article


Les vacances vont-elles tuer le mouvement social?
L’approche des congés scolaires de la Toussaint pourrait avoir un effet négatif sur la mobilisation contre la réforme des retraites. Mais les syndicats assurent que leur détermination n’en sera pas diminuée.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 22/10/10


Incidents liés aux jeunes : un syndicat parle de "caricature"
Selon un syndicat de la protection judiciaire de la jeunesse, les mineurs déférés après les incidents dans les manifestations "ne sont pas ces délinquants chevronnés et organisés auxquels les propos du gouvernement tentent de les assimiler".
Lire la suite de l’article


Eric Besson : "Les jeunes ne sont pas manipulés par le Parti socialiste"
"Il n'y a pas eu manipulation, mais tentative d'un certain nombre de responsables politiques d'exploiter une situation", a estimé le ministre de l'Immigration.
Lire la suite de l’article


Jean Sarkozy a obtenu sa deuxième année de droit
C'est la troisième fois qu'il tentait de valider cette deuxième année.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 22/10/10


L'Unef appelle à une journée d'actions mardi
Le syndicat étudiant veut montrer que la mobilisation se poursuit pendant les vacances de la Toussaint.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 22/10/10


Retraites : Le front syndical sort renforcé et invite à deux nouvelles journées. Le gouvernement tente une sortie en force.
L'intersyndicale CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT, FSU, UNSA appelle à une journée de grève le jeudi 28 octobre et une grande manifestation le 6 novembre. Continuité ou amorce d'une nouvelle étape ?
Lire la suite de l’article


Education : Les recettes du succès breton
Un ouvrage de Bernard Pouliquen explique "l'excellence scolaire" de l'académie bretonne par les particularités de l'histoire scolaire de cette région. Ce qui pose la question de son unicité.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 22/10/10


A ceux qui veulent casser le mouvement lycéen
Jean-Jacques Hazan, président de la FCPE (Fédération des conseils de parents d'élèves des écoles publiques), dénonce l'instrumentalisation du mouvement entamé par les lycéens par le gouvernement, «dans le but évident d'en limiter l'ampleur».
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Slate.fr du 22/10/10



A la recherche des «1.300» casseurs
A l'issue de la manifestation de mardi, 79 personnes ont été arrêtées, dont 59 mineurs. Au final, 15 comparutions immédiates, trois condamnations à de la prison ferme, mais sans mandat de dépôt.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
ÉducPros du 22/10/10


Fête de la science : les chercheurs, nouvelles vedettes de la com
En janvier 2009, Nicolas Sarkozy prononçait un discours sur la recherche, suscitant la polémique en présentant des laboratoires à la traîne et en insistant sur la dégringolade des performances françaises dans les classements. Aujourd’hui, les opérations de communication se multiplient en mettant les chercheurs en vedette. Comment expliquer cette révolution à 180 degrés : simple stratégie marketing ou véritable changement d’esprit ? Enquête sur les arguments des uns et des autres à l'heure de la Fête nationale de la science.
Lire la suite de l’article


Philippe Tournier (SNPDEN-UNSA) : « Les chefs d’établissement ne doivent autoriser aucun départ en formation si le stagiaire n’est pas remplacé »
Près de 16 000 enseignants stagiaires débutent dans le métier cette année en assurant pour la première fois un temps plein, ou presque, devant élèves en plus de leur formation. Le SNPDEN-UNSA a publié une enquête le 18 octobre 2010 sur la situation de ces enseignants débutants. Philippe Tournier, Secrétaire général du syndicat des personnels de direction de l’Education nationale, passe en revue les difficultés rencontrées par les chefs d’établissements pour concilier formation et présence des enseignants devant les élèves.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
VousNousIls du 22/10/10



Le lycéen blessé à Montreuil ne perdra pas son oeil
Le lycéen blessé le 14 octobre par un tir de gomme-cogne (balle en caou­tchouc dur) à Montreuil ne per­dra pas son oeil comme cela a pu être redouté, a annoncé à l'AFP la mai­rie de Montreuil.
Lire la suite de l’article


Entre 185 et 600 lycées perturbés vendredi, selon les sources
Entre 185 lycées (selon le minis­tère de l'Education natio­nale) et 600 (selon l'Union natio­nale lycéenne) étaient per­tur­bés ou mobi­li­sés à la veille des vacances, ven­dredi, dans le cadre du mou­ve­ment des lycéens contre la réforme des retraites.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

jeudi, octobre 21, 2010

Revue de presse du jeudi 21 octobre 2010

La mobilisation des lycéens – Le relais des étudiants – Blood sweat and tears… - Made in USA -


La mobilisation des lycéens
Jeunes, pourquoi ils se révoltent”. C’est la Une de Libération de ce jeudi 21 octobre .
Après Le Monde , Le Parisien ou L’Humanité, c’est au tour du quotidien de la rue Béranger de consacrer son dossier à cette actualité. Car si le mouvement social se poursuit plus que jamais, c’est certes avec le soutien des salariés et notamment ceux des raffineries et des transports mais aussi parce qu’il y a cette forte mobilisation des jeunes et en particulier des lycéens. Comme le note Véronique Soulé dans Libération pour le gouvernement, c’est le pire des scénarios qui est en train de se dessiner. Face à la mobilisation des jeunes qu’il redoute tant, avec ses côtés imprévisibles et parfois même irrationnels, le voilà réduit à espérer que les vacances de la Toussaint, qui débutent samedi, fassent oublier aux lycéens les raisons de leur colère. Mais rien ne dit que la rentrée sera apaisée. ”. C’était en effet aujourd’hui jeudi, une nouvelle mobilisation à l’appel des organisations lycéennes (UNL et FIDL) et étudiante (UNEF). Même si on a souvent parlé du désordre et de l’improvisation des manifestations lycéennes, il faut lire le reportage de Libé qui a suivi les responsables de l’UNL pour constater le sérieux et l’organisation de ces jeunes militants très rompus aux jeux médiatiques. “C'est pas très compliqué, les journalistes posent toujours les mêmes questions.” nous dit Victor…
A chaque journée son sociologue de la jeunesse. Aujourd’hui c’est Olivier Galland qui est interrogé par Libération . Il explique le mouvement par un malaise plus profond que la seule revendication sur les retraites : “Selon moi, il y a plutôt un problème de classe d’âge, une crise latente d’intégration de la jeunesse, qui se joue sur deux terrains essentiels : l’école et le marché du travail. Le système éducatif français est pensé avec l’obsession de la sélection des élites. […] Le système est aussi une grande machine de classement scolaire, sur des critères académiques, qui sera le décalque du classement social et de l’accès à la hiérarchie des emplois. L’idée est d’écrémer pour garder les meilleurs. Les autres sont éjectés vers des filières au rabais. On élimine et on génère une peur de l’élimination chez les jeunes. Le système ne parvient pas à construire l’estime de soi chez les jeunes, la clé de la réussite. ”. Il se réjouit du regain de politisation d’une partie de la jeunesse et revient aussi sur l’existence de « deux jeunesses » : “Les jeunes politisés sont plutôt éduqués, les radicaux ont un niveau d’études plutôt bas. Si ces deux jeunesses s’amalgamaient, cela pourrait faire des dégâts”. D’autant plus ajoute-t-il que “les problèmes de fond à l’origine de 2005 n’ont pas été résolus - la ghettoïsation et la marginalisation d’une partie de la jeunesse. ”. Comment en sortir ? “il faudra renouveler le pacte social avec la jeunesse, en réformant l’école et le marché de l’emploi. Mais ce sera compliqué. ”.


Le relais des étudiants
Les lycéens et les étudiants se mobilisent à des rythmes différents, c’est ce que constatait le Monde dans son édition d’avant-hier . Aujourd’hui Le Figaro titre les lycéens veulent passer le relais aux étudiants”. Même titre dans l’Humanité . Si, ce jeudi, 312 lycées étaient perturbés « à des degrés divers» selon le ministère de l'Éducation nationale, sur le front des universités, les étudiants perturbent ou bloquent entre sept et onze d'entre elles selon les sources, sur un total de 83. Quatre à cinq établissements sont fermés administrativement. Si les vacances de la Toussaint arrivent et auront certainement pour conséquence de réduire la mobilisation lycéenne « Il n'y a aucune raison pour que ça s'arrête dans les universités», répond en écho Jean-Baptiste Prévost (On peut lire un portrait du président de l’UNEF dans Le Monde de ce jour)
Mais les journalistes du Monde observent que la mobilisation échappe pour une part aux organisations syndicales et que d’autre part, le “temps est compté pour que le mouvement étudiant s'emballe ” car une grande partie des universités de province seront en vacances pour une semaine“il faut réussir à mobiliser les facs franciliennes, qui ne sont pas en vacances, tout en maintenant la flamme en province dans les universités en vacances.

Blood, sweat and tears
Le Royaume-Uni a détaillé mercredi 20 octobre un programme d’austérité sans précédent nous disent La Croix et le Café Pédagogique
Jamais, depuis la Seconde Guerre mondiale, la réduction des dépenses de l’État n’avait été aussi forte. Même sous Margaret Thatcher, le rythme avait été nettement moins violent. Concrètement, cela signifie la suppression de 500 000 fonctionnaires d’ici à 2015, soit un sur douze. Selon le Guardian, bien que le budget de l'éducation soit maintenu officiellement, avec un budget qui ne recule que de 3,4 % (en valeur réelle sur quatre ans), 40 000 postes d'enseignants devraient être supprimés.
Après les fonctionnaires Les jeunes sont en première ligne : les critères d'attribution des bourses scolaires pour les 16-19 ans seront restreints et le ministre des Finances a suggéré que les droits d'inscription à l'université (3 700 € par an actuellement) soient relevés. Même si les frais ne seront à payer qu’après obtention de leur diplôme par les étudiants, sous forme d’un impôt de 9 % sur leur salaire….

Made in USA
Pour finir, un article original mais superficiel trouvé dans Slate.fr . Une journaliste américaine y détaille des expérimentations pédagogiques très différentes qui se développent aux Etats-Unis : L’éducation par les jeux vidéo, faire des maths en écoutant du hip-hop, donner 20 dollars aux élèves qui ont des bonnes notes, faire un potager (et la cuisine) à l’école. Il y a à boire et à manger dans cet inventaire qu’elle fait commenter par plusieurs personnalités du monde éducatif ( Sébastien Sihr, Jérome Saltet et Jean-Jacques Hazan)
Je garde la dernière proposition pour la bonne bouche : “payer les profs comme des banquiers”. Dans la nouvelle école «Equity Project» de New York, le proviseur à la tête de cette “charter school” (école privée à financement public) mise tout sur l’ “excellence” des professeurs. Et pour attirer ce qu’elle croit être les meilleurs enseignants (elle parvient à payer ces hauts salaires en éliminant une grande partie du personnel non enseignant) , l’école offre des salaires de 8.000 euros par mois, avec un bonus de 20.000 euros si le niveau général augmente. Mais, l’argent (et l’excellence universitaire) ne fait pas tout. Après un an, les tests qui viennent d’être publiés sont décevants, et le niveau demeure très bas.

Avant dernière chronique avant une interruption pour des vacances très studieuses. Elles seront en effet marquées par les “journées d’automne du CRAP” avec le colloque « Aider et accompagner les élèves, dans et hors l’école » les 25 et 26 octobre à Paris et l’assemblée générale de notre mouvement

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 21/10/10 (certains articles payants)


Les jeunes en renfort
Lycéens et étudiants appellent aujourd’hui à de nouvelles manifestations, à la veille des vacances de la Toussaint.
Lire la suite de l’article


«A 9 heures, tu décolles au lycée Racine retrouver Victor»
Ce jeudi, les lycéens remettent un coup de pression contre la réforme des retraites. Liberation.fr suit la journée des responsables de l'Union nationale lycéenne. Reportage en direct.
Lire la suite de l’article


«Avec ce mouvement, la jeunesse réintègre la société»
Le sociologue Olivier Galland constate une remontée de la politisation et de la radicalisation.
Lire la suite de l’article


Facebook, le messager instantané des manifs
Début 2010, on comptait 15 millions de Français inscrits sur Facebook, le réseau social prisé par 80 % des 15-24 ans : pas étonnant donc que le site ait définitivement supplanté les listes de diffusion à l’ancienne pour organiser blocus, manifs, AG… Fini les mails groupés, bonjour les groupes où s’échangent les infos pratiques, parfois aux yeux de tous pour les moins attentifs niveau confidentialité.
Lire la suite de l’article


PrésentPar PAUL QUINIO
Mais qu’il est triste de voir les jeunes se préoccuper de leur retraite ! Depuis une semaine, cet argument a été avancé pour discréditer la mobilisation lycéenne. Il a rapidement remplacé celui de la manipulation, la majorité ayant assez vite compris qu’il était à la fois stupide et contre-productif. Celui d’une jeunesse désespérante parce que déjà vieille est tout aussi stupide.
Lire la suite de l’article


Les jeunes dans la rue, le gouvernement foutu?
C'est «Partis Pris», l'émission politique hebdo de Libé, avec en invités les leaders lycéens Massira Baradji (Fidl) et Quentin Delorme (UNL)
Lire la suite de l’article


«Il y a un mépris envers les jeunes»
es syndicalistes lycéens Quentin Delorme (UNL) et Massira Baradji (Fidl) exposent les causes et les enjeux de la mobilisation lycéenne.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 21/10/10


Retraites : les lycéens veulent passer le relais aux étudiants
Entre 312 et 1.300 lycées sont perturbés, ainsi que sept à onze universités selon les sources. Bientôt en vacances, les lycéens comptent sur les étudiants pour perpétuer le mouvement.
Lire la suite de l’article


La formidable réussite scolaire des enfants d'Asiatiques
Une étude de l'Ined montre également que les filles d'immigrés obtiennent de meilleures performances que leurs frères.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr (certains articles payants) du 21/10/10



Blocages, pénurie, mobilisation lycéenne : une semaine tendue
portfolio
Lire la suite de l’article


Pour Jean-Baptiste Prévost, la présidence de l'UNEF, c'est le choix de l'action
Ce soir-là, Jean-Baptiste Prévost manquait de se faire encorner par une vachette agressive sur le sable des arènes du Vieux-Boucau, dans les Landes. Le président de l'UNEF, 26 ans, était, début septembre, l'un des invités de l'université de rentrée d'Un monde d'avance, le courant que Benoît Hamon anime au sein du PS. Les risques du "métier"...
Lire la suite de l’article


Etudiants et lycéens : les dessous de la mobilisation
Fermeture administrative de Lyon-II, Rennes-II, Toulouse-II, Montpellier-III et pour partie à Saint-Etienne. Blocage total ou partiel des universités de Pau, Poitiers, du Mans, d'Artois ou du site de Tolbiac de Paris-I... Jeudi 21 octobre, jour de manifestation de la jeunesse, plusieurs assemblées générales étudiantes devaient encore se tenir sur les campus pour décider des actions à venir.
Lire la suite de l’article


"La situation échappe au monde scolaire" par Laurence de Cock
Notre établissement est le seul lycée général de Nanterre. Classé ZEP, mais pas du tout dans un ghetto, un lycée où l'on a plaisir à travailler, qui compte des classes prépa et où les élèves ne sont pas des dangers publics. C'est le vendredi 8 octobre que tout a commencé. Une AG a rassemblé environ 200 élèves, sur un millier. Des discussions sereines, conclues par un vote à main levée en faveur d'un blocage mardi 12 octobre. Nous, les profs, sur ce sujet, nous avons une position d'information. Nous leur rappelons l'illégalité du blocage. Et nous nous interdisons, sauf demande explicite, d'intervenir dans une assemblée d'élèves.
Lire la suite de l’article


"Cette réforme, c'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase"
Perdus devant le Sénat, au milieu d'une foule de lycéens surexcités, de cheminots, de postiers et de militants de partis de gauche, ils sont une quinzaine à faire le pied de grue. Mercredi 20 octobre, les salariés de Pôle emploi sont venus de toute l'Ile-de-France pour protester contre l'évolution d'un "système malade", dont ils sont devenus malgré eux les agents.
Lire la suite de l’article


La jeunesse a-t-elle des raisons de manifester ?
a réforme des retraites, qui suscite une forte mobilisation depuis début septembre, est présentée comme indispensable pour les jeunes, analysent Aurélien Boudon, Marie Prieur, Sylvain Terrien, Sophie Banasiak et Célia Gourzones. Pourtant, eux, qui sont les premiers concernés, sont tout particulièrement ignorés et méprisés par le gouvernement, ajoutent-ils. Pire, la réforme leur serait défavorable : le chômage des jeunes augmenterait et leurs pensions seraient diminuées, poursuivent-ils. Il est donc nécessaire de commencer par écouter leurs revendications, plaident Cyrielle Châtelain, Fanny Dubot et Marie Toussaint. 
Pour éviter une véritable guerre des générations, il faut faire des choix collectifs responsables, explique Ann Duprez, tels que l'acceptation de l'allongement de la durée d'activité jusqu'à 65 ans. Au contraire, Gérard Fonouni pense que l'allongement de la retraite de 60 ans à 62 ans et de 65 ans à 67 ans renforce la crainte des jeunes envers l'avenir. Faute d'emplois libérés, le chômage des jeunes pourrait s'aggraver et leur emploi se précariser davantage. 
Ils ont donc le droit de défendre leurs droits menacés, présents et à venir, par tous les moyens démocratiques qu'ils jugent appropriés, conclut Michel Fize. Le droit de manifester est l'un de ces droits
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 21/10/10



« Il faudrait passer le relais aux étudiants »
Leila Boubekeur, secrétaire générale de la FIDL : "C’est un peu le même principe que pour le CPE, on reste mobilisé. Dans toutes les manifestations qui se sont suivies, le nombre de lycéens n’a fait qu’augmenter, avec toujours des lycéens différents, cela veut dire qu’on peut encore facilement augmenter la présence lycéenne pour la mobilisation du 9 novembre." Entretien.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 21/10/10



Les casseurs prennent Nanterre en otage
Nouvelle journée de violences hier à Nanterre, qui semble être devenu le lieu de rendez-vous des casseurs qui se mêlent aux manifestants pour multiplier les débordements.
Lire la suite de l’article


La peur des casseurs paralyse le centre-ville
En une semaine, à Saint-Denis, une vingtaine de commerces ont été pillés.Désormais, la plupart baissent le rideau le matin, par crainte d’être attaqués.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
France Soir du 21/10/10



Blocages et perturbations dans sept à onze universités
Entre sept et onze universités étaient perturbées ou bloquées jeudi matin, sur un total de 83, selon les sources, et 4 à 5 établissements étaient fermés administrativement.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 21/10/10



Le Royaume-Uni détaille un plan d’austérité sans précédent
Les coupes budgétaires sont plus brutales et plus rapides que sous le gouvernement Thatcher, mais le gouvernement s’efforce de préserver la santé et l’éducation pour rester équitable
Lire la suite de l’article


Une photographie inédite des immigrés et de leurs descendants
L’Institut national d’études démographiques a étudié les conditions de vie de plus de 20 000 immigrés et descendants d’immigrés
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 21/10/10



Retraites: entre 4.000 et 15.000 lycéens et étudiants défilent à Paris
Entre 4.000 (police) et "plus de 15.000" (Unef) lycéens et étudiants défilaient à Paris jeudi pour dire leur opposition à la réforme des retraites, ont constaté des journalistes de l'AFP.
Lire la suite de l’article


Retraites : front commun lycéens-étudiants pour appuyer la grève
Les syndicats de lycéens et d'étudiants font cause commune pour appuyer les grèves contre la réforme des retraites et devaient manifester jeudi pour la première fois séparément des salariés, partout en France. L'irruption des jeunes dans ce mouvement se confirme de jour en jour
Lire la suite de l’article


Lyon: incidents lors d'un début de manifestation avec des lycéens
Quelques incidents ont émaillé jeudi après-midi dans le centre de Lyon un début de rassemblement de militants CGT et de jeunes lycéens, qui ont été dispersés par les forces de l'ordre.
Lire la suite de l’article


Violences à Nanterre: un jeune de 18 ans condamné à 2 mois de prison et écroué
Un homme de 18 ans a été condamné mardi par le tribunal correctionnel de Nanterre à 2 mois de prison ferme et écroué pour des pillages dans le centre commercial de la Défense, survenus dans la foulée des incidents près du lycée Joliot-Curie, a annoncé jeudi le parquet de Nanterre.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 21/10/10



Qui a dit: Les casseurs «sont des sarkozystes militants»?
C’est Jean-Luc Mélenchon, le leader du Parti de gauche (PG), très en verve actuellement. A l’issue d’une conférence de presse du PG ce jeudi matin, l’eurodéputé a lancé: «Qui casse aujourd'hui est un sarkozyste militant! (...) Ceux qui jettent des pierres, incendient, cassent des vitrines sont des sarkozystes militants, ils n'ont peut-être pas leur carte (...) mais la seule et unique personne à qui ils rendent service, c'est le président Sarkozy».
Lire la suite de l’article


Facebook, le nouvel ami des parents curieux
Sur le célèbre réseau social, les demandes d'amitié entre parents et enfants se multiplient...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 21/10/10



Maintien de l'ordre en manif, le décryptage d'un commissaire
Un ex-commissaire de banlieue analyse pour Rue89 les vidéos de la mobilisation -parfois violente- contre la réforme des retraites.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 21/10/10



Retraites. Entre 4 000 et 15 000 lycéens et étudiants à Paris
Ils étaient 4 000 selon la police et plus de 15 000 selon le syndicat Unef. Des lycéens et des étudiants ont défilé à Paris, ce jeudi après-midi, pour dire leur opposition à la réforme des retraites.
Lire la suite de l’article


490 000 emplois seront supprimés en Angleterre
Le gouvernement britannique vient de serrer les boulons avec force. À partir de 2011, les employésdu secteur public seront particulièrement touchés par ces coupes budgétaires sans précédent.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 21/10/10



Lyon: Qui sont les casseurs?
Le centre-ville de Lyon est sous tension après les scènes de violence qui ont éclaté en marge de la manifestation, mardi. Des actes que les organisateurs attribuent à des éléments extérieurs.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 21/10/10


Forte mobilisation des lycéens un peu partout en France
"Sarko t'as voulu 67, t'auras 68", pouvait-on lire sur les pancartes des jeunes manifestants à Toulouse. A Paris, lycéens et étudiants ont commencé à défiler.
Lire la suite de l’article


Retraites : les étudiants maintiennent leur mobilisation
L'Unef comptabilise six universités bloquées. Le syndicat étudiant et les syndicats lycéens Unl et Fidl appellent à une journée d'actions et de manifestations partout en France.
Lire la suite de l’article


Sarkozy : "C'est pas les casseurs qui auront le dernier mot"
"Qui casse aujourd'hui est un sarkozyste militant !", rétorque Jean-Luc Mélenchon. Tous deux réagissaient aux violents affrontements qui ont eu lieu entre jeunes et forces de l'ordre à Lyon.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 21/10/10


Les collèges "Pailleron" présentent-ils encore des risques?
L'incendie du collège Val d'Huisne au Mans relance la polémique autour de ces établissements scolaires à structure métallique.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 21/10/10


Maternelle : les premiers pas de la pensée au Café de Pédagogie vivante
Les enfants de maternelle peuvent-ils réellement penser, voire philosopher ? C'est avec l'enthousiasme communicatif de la passion qu'Isabelle Duflocq, directrice d'école, est venue présenter son expérience d'atelier philosophique auprès d'élèves de maternelle lors du Café de Pédagogie vivante, mercredi 20 octobre au bar du Lucernaire à Paris. Aux questions et aux préventions légitimes qui peuvent s'élever devant une telle proposition, elle a su opposer les arguments pesés et réfléchis d'une pratique solidement étayée du point de vue des sciences de l'éducation et de la philosophie. Ces "ateliers à visée philosophique", est-ce vraiment de la philosophie ?
Lire la suite de l’article


Angleterre : Les conservateurs envoient 40 000 profs au chômage
C'est un budget de rigueur sans précédent qui a été présenté le 20 octobre en Angleterre. Des coupes sévères frappent le budget jeunesse, qui concerne les clubs et les activités périscolaires : il diminue de 70%. L'enseignement supérieur connaît une baisse de 25 à 40%. Elle devrait frapper particulièrement les humanités. De nombreux programmes sociaux sont supprimés comme les subventions aux ados pour aller à l'école, les campagnes d'éducation sexuelle ou contre les drogues. Selon le Guardian, bien que le budget de l'éducation soit maintenu officiellement, 40 000 postes d'enseignants devraient être supprimés.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 21/10/10


Avec le «gouvernement» des lycéens, à Villepinte
Récit d'une journée avec les élèves du lycée Jean-Rostand de Villepinte (Seine-Saint-Denis), en grève depuis le 11 octobre, qui ont décidé de former leur propre gouvernement de crise.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Slate.fr du 21/10/10



Ces expériences insolites qui pourraient inspirer l'école
Depuis quelques années, des expérimentations pédagogiques pour le moins originales fleurissent aux États-Unis. Cinq exemples d'initiatives dont les éducateurs français pourraient s'inspirer.
Lire la suite de l’article


Les enfants d'immigrés, moins bien payés et plus au chômage
L'Ined et l'Insee sortent une étude fracassante [PDF] sur l'accès à l'emploi des immigrés, où l'on apprend que le taux de chômage de l'ensemble des hommes immigrés est de 11%, contre 8% pour la population majoritaire homme, mais surtout que la situation est pire pour les hommes enfants d'immigrés que pour les immigrés eux-mêmes, avec 13% de taux de chômage.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
ÉducPros du 21/10/10


Journée de mobilisation des jeunes : les étudiants aussi
A la veille d'une nouvelle journée de mobilisation des lycéens et des étudiants le 21 octobre, une dizaine d'universités étaient perturbées. Le président de l'UNEF appelle les étudiants à amplifier le mouvement des salariés, sans radicalisation.
Lire la suite de l’article


Les lycéens bloqueurs à Paris : "des bourgeois abonnés à Acadomia" ? Le billet d'Emmanuel Davidenkoff
"Je ne vais pas me mobiliser alors que je serais à la retraite dans 50 ans seulement !" Emmanuel Davidenkoff relate sur son blog le témoignage d’une mère de lycéen, rapportant ce que son fils, élève dans un établissement de l’est parisien, lui avait dit.
Lire la suite de l’article


Les pairs contre les pères
En cette période d’effervescence de la jeunesse, lire ou relire Hannah Arendt quand elle écrit : «Affranchi de l’autorité des adultes, l’enfant n’a donc pas été libéré, mais soumis à une autorité bien plus effrayante et vraiment tyrannique : la tyrannie de la majorité [cf, au passage, Cultures lycéennes, l’essai de Dominique Pasquier (Autrement, 2005), qui avait emprunté cette expression pour son sous-titre]. En tout cas, il en résulte que les enfants ont été pour ainsi dire bannis du monde des adultes. Ils sont soit livrés à eux-mêmes, soit livrés à la tyrannie de leur groupe, contre lequel, du fait de sa supériorité numérique, ils ne peuvent se révolter, avec lequel, étant enfants, ils ne peuvent discuter, et duquel ils ne peuvent s’échapper pour aucun autre monde, car le monde des adultes leur est fermé. Les enfants ont tendance à réagir à cette contrainte soit par le conformisme, soit par la délinquance juvénile, et souvent par un mélange de deux ».
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
VousNousIls du 21/10/10



Poitiers: bousculade entre policiers et lycéens, une jeune fille blessée
Des bous­cu­lades, durant les­quelles une jeune fille a été légèrement blessée, se sont produites jeudi à Poitiers entre forces de l'ordre et lycéens qui tentaient de bloquer un établissement du centre-ville, selon la police et des témoignages d'élèves et d'enseignants.
Lire la suite de l’article


Violences à Nanterre: un jeune de 18 ans condamné à 2 mois de prison et écroué
Un homme de 18 ans a été condamné mardi par le tribunal correctionnel de Nanterre à 2 mois de prison ferme et écroué pour des pillages dans le centre commercial de la Défense, survenus dans la foulée des incidents près du lycée Joliot-Curie, a annoncé jeudi le par­quet de Nanterre.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

mercredi, octobre 20, 2010

Revue de presse du mercredi 20 octobre 2010

Deux jeunesses - Les jeunes sont des citoyens comme les autres – Jetés dans le grand bain-


Deux jeunesses
Plusieurs articles dans vos journaux reviennent aujourd’hui à la suite des violences en marge des cortèges sur l’existence de deux “jeunesses”. C’est le cas d’un article du Monde qui observe à Paris et à Lyon “les deux facettes d'une jeunesse mobilisée ”. Luc Bronner, le spécialiste des banlieues (dont il faut lire l’excellentlivre “La loi du ghetto ) note l’apparition inédite de violences dès le début d’un mobilisation. Il explique cette radicalité violente par le cumul de plusieurs facteurs : la ghettoïsation urbaine, ethnique et sociale, l’échec scolaire, les discriminations, rejet des institutions, etc… Il souligne dans cette passionnante interview audio qu’ “ une partie de la jeunesse française se sent totalement en rupture avec le reste de la société”.
Même si leur violence est déplorable, les réduire à des “casseurs” ou des “voyous” évite aux commentateurs et aux hommes politiques de voir que cela exprime aussi un problème majeur et non résolu. Celui d’une société inégalitaire, et qui n’a jamais su ou voulu résoudre le problème des banlieues et des discriminations.


Les jeunes sont des citoyens comme les autres
C’est le titre d’une tribune du sociologue Michel Fize, dans Le Monde. Ce spécialiste de la jeunesse rappelle donc que “La citoyenneté, qui n'est ni la nationalité ni la majorité (civile), n'a pas d'âge, elle appartient à tous, aux lycéens et aux étudiants comme aux salariés (dont certains sont d'ailleurs très jeunes[…]). Le droit de manifester, qui est l'un des droits fondamentaux de notre République, est donc aussi un droit de la jeunesse.”. A 16 ans, dit-il, on sait réfléchir, et “la jeunesse manifeste parce qu'elle a peur, peur du présent, peur de l'avenir, et, à regarder le chômage et la précarité qui la frappent ou l'attendent, elle a bien raison d'avoir peur.
La lecture des statistiques publiées par L’Humanité semblent confirmer ces craintes énoncées par le sociologue. Les comparaisons avec les autres tranches d’âge montrent que les jeunes idoivent composer avec précarité,chômage, difficultés d’insertion,surqualification et sous-rémunération…

Jetés dans le grand bain
Au bout d'un mois, j'ai craqué”.Ce témoignage se trouve sur le site 20minutes.fr A la rentrée, j'étais tout feu tout flamme. Je savais que ce ne serait pas évident de commencer à enseigner sans expérience, mais je pensais que ma passion pour le métier m'aiderait ”, confie Marc, professeur stagiaire d'anglais dans un collège du Val-de-Marne. “J'ai tenu un mois, mais j'ai fini par craquer. Je suis en arrêt maladie depuis une semaine et jusqu'à la fin des vacances de la Toussaint. Il faut dire que j'ai cumulé les difficultés  ”Et c’est vrai qu’il a écopé de quatre niveaux de classe, on imagine la surcharge de travail et la fatigue. “Outre mes dix-huit heures de cours hebdomadaires, je dois aussi suivre une formation une journée par semaine en moyenne. Sans oublier, la préparation des cours et la correction des copies. Du coup, depuis la rentrée, je n'ai plus de vie sociale. Tous les soirs, je travaille jusqu'à au moins 22 h et le week-end, je ne m'accorde qu'une demi-journée de loisirs, pour réussir à tout boucler.”. Et il confie “J'ai peur de ne pas être titularisé
Comment je suis devenu prof en un jour, c’est le récit que nous fait L’Express avec le cas de Stéphane. Ce titulaire d'une maîtrise d'anglais, a été propulsé prof d'anglais dans un lycée du Val-de-Marne en un jour. Son recrutement a consisté en la lecture et le commentaire d’une page du Washington Post, ensuite “ Une fois que tous les candidats sont reçus, l'inspectrice nous fait un condensé des cours de l'IUFM (Institut universitaire de formation des maîtres) en 45 minutes. "Toujours respecter les délais que vous donnez à vos élèves" ou encore "Une copie doit être rendue le jour où vous aviez promis de le faire". Autre conseil: "Ne jamais faire de jeunisme, ne pas s'adapter à leur niveau de langage, ne pas adopter leur vocabulaire." … ”. A la fin de la journée il apprend qu’il est retenu. Il confie son interrogation “Je suis moi-même étonné par ces responsabilités que l'on me donne. Et si j'étais un psychopathe? Comment ont-ils fait pour me faire confiance aussi vite?

Bonne Lecture (en attendant les vacances)...
----------------------------------------------
Libération.fr du 20/10/10 (certains articles payants)


Une France jeune qui se lève tôt
De l’aube à la fin de la manif, entre vote sur le blocage et provocations des casseurs, une journée avec des lycéens de parisiens.
Lire la suite de l’article


«Lycées, raffineries, c’est la même galère»
Victor Colombani . 16 ans, président de l’Union Nationale Lycéenne (UNL)
Lire la suite de l’article


Fils d’immigrés en mal de nation
Une enquête Ined-Insee sur «la diversité des populations en France», indique que si 89% des enfants de naturalisés se sentent français, ils sont 37% à ne pas se sentir reconnus comme tels.
Lire la suite de l’article


Jour de colère dans Lyon
Les étudiants de l'école d'arts appliqués Bellecour ont photographié, dans le cadre d'un workshop dirigé par le photographe Sébastien Erome, les événements violents qui se sont déroulés mardi place Bellecour, en centre-ville de Lyon. Récit en images.
Lire la suite de l’article


La formation des professeurs débutants fait toujours polémique
En pleine contestation sur les retraites, les syndicats d'enseignants ne désarment pas sur le sort des professeurs débutants, au coeur d'une journée de revendications mercredi, tandis que le ministre, Luc Chatel, promet d'améliorer la réforme mise en oeuvre depuis la rentrée.
Lire la suite de l’article


L'université et la recherche en manifestation sur les retraites
J'ai quitté la manifestation parisienne à Port Royal à 17h30 alors que le cortège de la CGT y parvenait tout juste. La manifestation était scindée en deux cortèges différents et un manifestant m'a affirmé que les cheminots CGT avaient ouvert une troisième voie devant le trop grand nombre de manifestants, afin de rallier plus vite les Invalides
Lire la suite de l’article


Déprogrammer l’école
Ça n’est pas que j’y croyais tellement. En fait, je suis à peine surpris. Je viens de lire le programme du Parti Socialiste sur l’éducation. Plus affligeant, j’ai pas trouvé. Je préfère encore l’agressivité anti-profs de Sarkozy, les déclarations bidons de Luc Chatel et les coups de semonce des recteurs de tout bord, dont la docilité n’a d’équivalent que chez certains préfets consciencieux.

Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 20/10/10


Des lycéens des banlieues majoritaires chez les casseurs
Des lycéens et collègiens issus de quartiers «sensibles» viennent se greffer aux cortèges pour harceler les CRS.
Lire la suite de l’article


Retraites : neuf universités perturbées par les étudiants
Ce type d'actions reste minoritaire au regard des précédentes mobilisations étudiantes.
Lire la suite de l’article


Une lycéenne perd l'usage de son oeil
Une lycéenne de 16 ans a perdu l'usage de son oeil gauche après avoir reçu lundi une pierre lancée par un manifestant devant le lycée Gaston Bachelard à Chelles (Seine-et-Marne), a-t-on appris aujourd'hui de source policière. Le certificat médical fait état d'une "perte fonctionnelle de l'oeil gauche" et cette jeune fille "sera de nouveau opérée jeudi", selon cette source.

Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr (certains articles payants) du 20/10/10



A Paris et Lyon, les deux facettes d'une jeunesse mobilisée
Mercredi 20 octobre, les lycéens et les étudiants s'étaient donné rendez-vous devant le Sénat. Il s'agissait de se compter en prévision de la journée de mobilisation de jeudi, où un rassemblement à 14 heures est prévu à l'université de Jussieu, dans le centre de Paris.
Lire la suite de l’article


De l'émancipation de la jeunesse
Cyrielle Châtelain, militante, Fanny Dubot, coordinatrice fédérale des Jeunes Verts, Marie Toussaint, secrétaire fédérale des Jeunes Verts

Par votre ouvrage, Lettre à la Jeunesse, et par vos multiples interventions publiques depuis sa parution, vous avez souvent évoqué une société qui ne se préoccupe pas de sa jeunesse. Votre constat, alarmant, s'avère souvent juste. Pour la grande majorité des jeunes, l'avenir rime avec précarité (selon l'OCDE, les jeunes vivent une période de précarité de presque dix ans entre le moment de leur entrée dans la vie active et leur premier emploi stable) ou avec hôpital pour certains d'entre eux (en effet, le taux de cancer chez les jeunes augmente de 1 % par an, en raison notamment de la dégradation de l'environnement). De plus, toutes les politiques menées depuis trente ans pour la jeunesse se sont avérées inefficaces, accroissant souvent davantage les difficultés d'accès des jeunes à l'emploi, au logement ou encore à la santé…
Lire la suite de l’article


Illettrisme, mise au point
Philippe Marchal, président du Syndicat de la presse sociale (SPS)

En parlant autour de moi à des gens cultivés, bien informés, urbains, je suis toujours surpris de la persistance et de la gravité des idées reçues sur l'illettrisme. La conversation s'engage, et au détour de quelques phrases on devine la condescendance un peu paternaliste du lettré pour l'illettré, celui-ci étant toujours ramené au stéréotype de l'immigré analphabète, comme s'il était entendu que tout cela n'était pas un "problème français". Pour nous qui sommes engagés sur le terrain de la lutte contre l'illettrisme depuis plus de quinze ans, il y a de quoi vouloir remettre un peu les idées en place.
Lire la suite de l’article


Les jeunes sont des citoyens comme les autres par Michel Fize, sociologue, délégué national au Mouvement unitaire progressiste (MUP)
La citoyenneté, qui n'est ni la nationalité ni la majorité (civile), n'a pas d'âge, elle appartient à tous, aux lycéens et aux étudiants comme aux salariés (dont certains sont d'ailleurs très jeunes, on les voit clairement aux premiers rangs des cortèges de syndicats de travailleurs). Le droit de manifester, qui est l'un des droits fondamentaux de notre République, est donc aussi un droit de la jeunesse.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 20/10/10



Jeunes : les chiffres-clés d'une vie de galère
En graphiques, comprendre la révolte des jeunes
Lire la suite de l’article


Salariés et jeunes ensemble
« La mobilisation des jeunes aux côtés des salariés témoigne 
du refus de cette réforme qui ne garantit pas leur droit 
à une retraite future. » Les organisations lycéennes et étudiantes, Unef, UNL et FIDL ont rencontré l’intersyndicale CFDT, CFTC, 
CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, Unsa. Ensemble, elles ont fustigé l’attitude du gouvernement face à la mobilisation 
des lycéens et des étudiants.
Lire la suite de l’article


Pour une grande réforme démocratique de l’école
Un appel de 50 chercheurs aux partis de gauche
Lire la suite de l’article


Un collège ravagé par un incendie criminel au Mans
Des traces d'"effraction" et d'"engin incendiaire" ont été découvertes, selon le préfet de la Sarthe, Emmanuel Berthier. L'établissement a été "totalement détruit" dans la nuit de lundi à mardi par un incendie d'origine criminelle qui n'a pas fait de victimes. Alertés peu après minuit, les pompiers sont arrivés sur place moins de vingt minutes plus tard, mais n'ont pu empêcher la propagation des flammes à l'ensemble du bâtiment de type Pailleron.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 20/10/10



Retraites : incidents devant le lycée Joliot-Curie de Nanterre
Les lycéens de la région parisienne se sont joints lundi au mouvement des routiers pour manifester contre la réforme des retraites. Lundi matin, des incidents ont éclaté lundi matin entre forces de l'ordre et jeunes devant le lycée Joliot-Curie de Nanterre, qui était bloqué par des élèves. Environ 300 élèves, toujours en pointe dans les mouvements sociaux, ont empêché les accès au lycée, tandis que les forces de l'ordre s'étaient positionnées derrière les grilles.
Lire la suite de l’article


Des stickers fluo pour mieux voir les écoliers
Pas très discrets, ces stickers rose et jaune fluo en forme de crabe ou de méduse… et c’est justement l’objectif de la Prévention routière, qui distribuait les vignettes réfléchissantes hier à 16 h 30 à la sortie du groupe scolaire Jules-Verne, à Bussy-Saint-Georges. Les Zilum, c’est leur nom, sont distribués gratuitement dans tout le pays par cette association.
Lire la suite de l’article


Des nouveautés à l’université
Elle s’apprête à fêter ses 20 ans et pourtant, l’université de Cergy-Pontoise fait partie des petites dernières. Elle appartient à ce groupe des universités nouvelles d’Ile-de-France et multiplie les initiatives pour s’imposer dans le paysage de l’enseignement supérieur francilien.
Tour d’horizon de ce qui attend le milieu étudiant (18000 élèves, 1600 enseignants et personnels) à l’aube de cette rentrée universitaire.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
France Soir du 20/10/10



Rien vu...


------------------------------------------------
La Croix du 20/10/10



Quelle vision les adolescents ont-ils de l’amour ?
De la pornographie aux divorces, notre société ne renvoie pas à nos enfants une image très positive de la vie de couple. Ils continuent malgré tout à croire au grand amour
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 20/10/10



Retraites: le nombre de lycées perturbés en baisse selon le ministère
Le nombre de lycées "perturbés à des degrés divers" était mercredi à 9h00 de 178, en baisse par rapport aux chiffres recensés depuis une semaine dans le cadre du mouvement lycéen contre la réforme des retraites, selon le ministère de l'Education nationale.
Lire la suite de l’article


Manifs lycéennes: "1.423 casseurs" interpellés en une semaine
Le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a assuré mercredi que les forces de l'ordre ne laisseraient "pas les voyous impunis", annonçant que "1.423 casseurs avaient été interpellés en une semaine" en marge des manifestations lycéennes contre la réforme des retraites.
Lire la suite de l’article


La formation des professeurs débutants fait toujours polémique
En pleine contestation sur les retraites, les syndicats d'enseignants ne désarment pas sur le sort des professeurs débutants, au coeur d'une journée de revendications mercredi, tandis que le ministre, Luc Chatel, promet d'améliorer la réforme mise en oeuvre depuis la rentrée.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 20/10/10



Entre 178 et 350 lycées bloqués
D’après le ministère de l’Education, il y a 178 lycées bloqués ce mercredi, soi«4,11% de la totalité des 4.302 lycées», alors que l'Union nationale lycéenne (UNL) revendique 350 lycées bloqués.

Lire la suite de l’article


« Au bout d'un mois, j'ai craqué »
Les professeurs stagiaires peinent à trouver leurs marques
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Rue89 du 20/10/10



Vous êtes nul en langues ? Essayez l'intercompréhension
L'intercompréhension, « c'est comprendre la langue des autres sans forcément être en mesure de la parler, en se basant sur le sens global d'un texte, et pas le détail ». Une nouvelle approche qu'ont expérimenté une trentaine de personnes au cours d'un atelier à la Maison de l'Europe, à Parisorganisé par l'Association pour promouvoir l'intercompréhension (Apic) le 30 septembre.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 20/10/10



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 20/10/10



Lyon: Qui sont les casseurs?
Le centre-ville de Lyon est sous tension après les scènes de violence qui ont éclaté en marge de la manifestation, mardi. Des actes que les organisateurs attribuent à des éléments extérieurs.
Lire la suite de l’article


Grève: Les facs grondent
Bien plus discrets que les lycéens ces derniers jours, les étudiants semblent pourtant bien décidés à prendre leur place dans le mouvement de contestation contre la réforme des retraites. Mardi, jour d'action nationale, une vingtaine d'universités ont voté la grève (voire le blocage) et d'autres pourraient rapidement suivre.
Lire la suite de l’article


Le Mans: "Tous les enfants pleuraient"
Dans la nuit de lundi à mardi, le collège du Val d'Huisnes, au Mans, a été complètement ravagé par un incendie d'origine criminelle. Jean-Claude Boulard, maire socialiste de la ville, expose la situation au JDD.fr. "J'en ai encore la gorge serrée rien que d'en parler…"
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 20/10/10


Des élèves continuent de bloquer leurs lycées
Le ministère de l'Education a recensé 178 lycées perturbés ce matin un peu partout en France.
Lire la suite de l’article


Un député UMP veut "expulser" les casseurs étrangers
"Nous sommes en face de prédateurs qui n'ont pour objectif que de casser, de piller et d'agresser la population française", accuse Philippe Meunier.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 20/10/10


Comment je suis devenu prof en un jour
Les profs de l'académie de Créteil manifestent ce mardi contre les suppressions de postes. Titulaire d'une maîtrise d'anglais, Stéphane a, lui, été propulsé prof d'anglais dans un lycée du Val-de-Marne après avoir postulé sur le site de l'académie de Créteil.
Lire la suite de l’article


Pourquoi les jeunes se mobilisent
La retraite est loin, mais ils se projettent dans un avenir lourd d'incertitudes. En manifestant, la jeunesse se rappelle à une société dont elle se sent mal aimée.
Lire la suite de l’article


Manifestation: "On n'est pas à l'abri des casseurs"
Le cortège de la manifestation parisienne a quitté la place d'Italie. Les lycéens craignent des débordements.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 20/10/10


L'Appel de Bobigny pour un débat national sur l'éducation
A l'initiative du Réseau des villes éducatrices, avec une quarantaine d'organisations d'enseignants, de parents, d'association périéducatives, de mouvements pédagogiques, de lycéens et d'étudiants, l'Appel de Bobigny veut mettre l'éducation au centre du débat des présidentielles.
Lire la suite de l’article


Après la journée du 19 octobre, comment continuer le mouvement ?
La journée du 19 octobre contre la réforme des retraites a réuni de 1,1 à 3,5 millions de manifestants. Mais le nombre de grévistes est en baisse ce qui interroge les syndicats sur les formes d'action futures.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 20/10/10


Appel de Bobigny: le monde éducatif fait du pied aux politiques
En vue des échéances présidentielles, des organisations du monde éducatif appellent les partis politiques «au grand débat qui a fait défaut lors des dernières élections». Suivez le débat sur Mediapart, dans l'édition participative Appel de Bobigny.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Slate.fr du 20/10/10



Rien vu...


----------------------------------------------
ÉducPros du 20/10/10


Mobilisation des jeunes : le CPE, contre-épreuve ou contre-exemple ? Le billet de Claude Lelièvre
La mobilisation des lycéens dans les manifestations contre les retraites aujourd'hui est-elle comparable à celle contre le CPE (2006) ? Claude Lelièvre revient sur les débats de l'époque, souvent proches des discussions actuelles : contestation des chiffres, dérapages, manipulation des jeunes selon le gouvernement, etc.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
VousNousIls du 20/10/10



Manifestation lycéenne en Seine-et-Marne: du sursis pour un jeune majeur
Un jeune majeur a été condamné mardi à deux mois de prison avec sursis et 13 mineurs ont été mis en exa­men par un juge des enfants à Melun, en marge de violences lors d'une manifestation lycéenne lundi à Combs-la-Ville (Seine-et-Marne), a-t-on appris mercredi de source judiciaire.
Lire la suite de l’article


Retraites: 178 (ministère) à 600 lycées mobilisés (syndicat lycéen)
Entre 178 lycées, selon le ministère de l'Education nationale, et 600, selon l'Union nationale lycéenne (UNL), étaient perturbés ou mobilisés mercredi dans le cadre du mouvement contre la réforme des retraites, 350 d'entre eux étant bloqués selon l'UNL.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.